Skip to main content



En tant qu’e-commerçant, vous concentrez tous vos efforts sur votre site. Vous avez certainement passé beaucoup de temps à créer une page d’accueil attrayante, contenant des images de qualité, un slider mettant en avant des offres promotionnelles et des articles passionnants. Mais avez-vous pensé à fournir le même travail pour améliorer et valoriser vos fiches produits ? Saviez-vous que ces pages sont les plus importantes de votre site web ? Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi et vous donner de précieuses indications sur comment optimiser le contenu d’une fiche produit.

Des fiches produits pertinentes font la différence entre une boutique en ligne tout court et une excellente boutique en ligne. Aujourd’hui, si vous voulez fonder une entreprise de vente par correspondance sur Internet ou dépasser vos concurrents, vous ne pouvez plus vous passer de fiches produits rédigées de manière professionnelle et porteuse de sens.

En tant qu’exploitant de boutique en ligne, vous avez un objectif clair : vendre le plus grand nombre possible de vos produits aux visiteurs de votre site. Mais contrairement à une bonne vieille boutique physique, vous ne pouvez pas, dans le commerce en ligne, avoir une conversation personnelle avec vos clients. Ce contact direct peut être remplacé par du contenu adapté à vos articles et services, que ce soit sous forme d’images, de vidéos et de textes expressifs.

Le commerce électronique est une énorme industrie, où vous êtes confronté à un véritable océan de concurrents. Vous avez besoin de stratégies de contenu et d’astuces tactiques, qui permettent à votre entreprise de surfer en toute sécurité et d’atterrir sur les plages blanches du profit dans cet océan concurrentiel. En langage clair, cela signifie que votre contenu doit être unique et parfaitement adapté à vos articles.

En plus des textes descriptifs, il y a de nombreux autres facteurs à prendre en considération pour votre succès. Vous ne pouvez pas tous les contrôler vous-même, mais vous pouvez les influencer. Une fiche produit large et complète est l’un de ces facteurs dont l’impact dépasse celui du texte SEO pur.

Les témoignages d’autres clients peuvent booster la vente d’un produit. Les résultats des tests jouent également un rôle important. Ils constituent une partie importante de la description des articles et devraient motiver tous les fabricants et détaillants à offrir d’excellents produits. Le délai de livraison est également très important car pratiquement aucun client n’aime attendre.

Dans la distribution en ligne, nous trouvons quelques fournisseurs bien établis, qui ont construit cette position grâce à l’utilisation ciblée d’un contenu unique. Le leader mondial est le géant du marché Amazon, dont l’avance est pratiquement inattaquable et avec lequel nous ne voulons pas nous mesurer à ce stade. Après tout, le groupe américain offre littéralement tout et a une présence mondiale. Cependant, vous pouvez utiliser les conseils de cette page pour décrire de manière professionnelle les produits que vous proposez sur Amazon. Et il n’y a pas de mal à s’inspirer de quelques astuces du leader californien du marché.

 

Ce que vous allez apprendre sur cette page :

 


  • La signification des différentes catégories de textes pour les textes de produits.

  • Pourquoi vous avez besoin de fiches produits

  • Quelle langue vous devriez utiliser

  • Comment les fiches produits sont structurées

  • Quelles sont les directives pour la conception visuelle des pages de produits

  • Quel rôle joue l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO)

  • Quelles sont les questions juridiques à prendre en compte avec les fiches produits

  • Quelles sont les erreurs typiques commises dans les fiches produits

  • Comment vous pouvez faire rédiger vos fiches produits par des fournisseurs de services externes


Avant la fiche produit, il faut décrire la catégorie


Cette page est principalement destinée à expliquer comment décrire les articles de votre boutique en ligne. Mais pour que les visiteurs de votre site Web aient envie de regarder vos produits, il faut qu’ils trouvent des descriptions de catégories bien écrites. C’est pourquoi nous voulons aborder brièvement ce sujet important. Nous vous conseillons également de vous informer plus en détail sur la rédaction des textes de catégories.

Vos produits ne devraient pas être éparpillés de manière désordonnée sur les pages de votre boutique. Tous les articles sont répartis en catégories en fonction de leurs propriétés ou des usages auxquels ils sont destinés. Il est ainsi plus facile pour vos clients de naviguer dans votre boutique. Au lieu d’avoir à cliquer sur les listes déroulantes avec des gammes de produits infinies, les visiteurs peuvent d’abord sélectionner la catégorie appropriée. Ils y reçoivent des informations générales, qui serviront à concrétiser la décision d’achat.

Bien sûr, il y a parfois des exceptions qui confirment la règle. Si, par exemple, vous proposez des articles particulièrement originaux, par exemple des articles humoristiques, des accessoires de mode pour des groupes marginaux ou d’autres choses bizarres, la mise en page d’un site Web pourrait se présenter de manière totalement différente de la norme habituelle.

Pourquoi avez-vous besoin de fiches produits ?


Contrairement aux idées reçues, la page d’accueil d’un site n’est pas celle que les visiteurs voient en premier. C’est peut-être le cas des clients qui connaissent votre site et qui saisissent directement son URL dans leur navigateur. Mais lorsque les internautes effectuent des recherches sur Google pour trouver un produit spécifique, ils tombent le plus souvent sur une page de catégorie… ou une fiche produit. Toutefois, ce n’est pas l’unique raison pour laquelle vous devez améliorer ces pages. Avant toute chose, les fiches produits permettent de transformer vos visiteurs en clients ! Leur contenu est donc décisif. En soignant l’expérience utilisateur grâce à des textes clairs et complets, vous mettrez toutes les chances de votre côté. Comme nous allons le voir plus loin, les descriptifs, aussi importants soient-ils, ne sont pas les seuls éléments à optimiser.

Pour créer une bonne fiche produit, ne suffirait-il pas simplement de montrer un produit et d’y ajouter un prix et peut-être quelques mots-clés ? Les clients savent ce qu’ils veulent acheter après tout, n’est-ce pas ? Eh bien non, malheureusement pas.

Les clients ont souvent une vague idée du produit qui résoudra leurs problèmes, qui les rendra plus beaux, qui symbolisera leur statut social ou encore qui fera le cadeau idéal pour leurs amis. Avec un marketing SEO significatif et des descriptions de catégories habilement formulées, vous avez attiré les visiteurs sur votre boutique en ligne. Vous devez encore les convaincre. La fiche produit est donc l’étape finale et décisive avant l’achat.

Des études récentes montrent que les acheteurs en ligne attachent une grande importance à une description complète des produits. S’ils ne trouvent pas suffisamment d’informations sur une page, près des deux tiers des acheteurs potentiels cesseront prématurément de visiter une boutique en ligne.

D’ailleurs, il ne s’agit pas seulement de décrire et de présenter vos produits. La description de l’article peut être complétée par des rapports d’expérience, des témoignages d’acheteurs satisfaits ou par des résultats de tests. Vous pouvez en profiter pour présenter vos services : les délais de livraison, les modes de paiement ou les modalités de retour. Vous anticipez ainsi les questions des clients.

Montrez à vos clients que vous avez une idée claire de votre gamme de produits et que vous pouvez les assister de manière optimale, quelles que soient leurs questions. Des fiches produits réussies informent et renforcent en même temps la confiance des visiteurs..

Quelle langue utiliser dans une fiche produit ?


Bien entendu, toutes les fiches produits doivent être adaptées à votre groupe cible. C’est seulement en définissant les besoins et les attentes de votre cible que vous parviendrez à créer une fiche produit attractive, susceptible de booster vos conversions. Vous devez également prendre en compte les habitudes de navigation des consommateurs. Très versatiles, les internautes déterminent en à peine quelques secondes si votre page correspond vraiment à leur recherche. Vous allez donc devoir tout mettre en œuvre pour les convaincre !

Enfin, vous devrez parfaitement maîtriser les règles d’optimisation SEO pour améliorer la visibilité de vos fiches produits dans les pages de résultats de recherche. De nombreux e-commerçants se contentent de reprendre le descriptif du fournisseur, ce qui peut engendrer l’apparition de contenus dupliqués, pénalisés par Google. Une autre erreur consiste à recopier des descriptifs extraits d’un catalogue papier. Ces textes ne correspondent pas du tout aux règles d’écriture appliquées au web. Il est donc indispensable de créer des contenus originaux et uniques pour obtenir des résultats.

Parlez une langue que vos clients comprennent. Et nous ne parlons pas seulement de la langue nationale respective. Si vous vendez des ordinateurs et d’autres accessoires techniques complexes, on s’attend généralement à un ton sérieux et axé sur les spécifications techniques. Si vous vendez des skateboards ou des patins à roulettes, la langue peut être amusante et vivante. Les clientes chercheront généralement un discours plus attentionné et poli que les hommes. Ces derniers apprécient une approche plus directe, par exemple lors de l’achat d’équipements sportifs. Cette différence tend à s’estomper avec les jeunes générations. Si vos produits sont destinés aux enfants et aux mineurs, vous devriez utiliser un langage pour adultes parce que ce sont les parents qui font les achats.

En général, tous les énoncés dans les fiches produits doivent être clairs et sans ambiguïté. N’utilisez pas de termes techniques compliqués et ou expliquez-les clairement si vous pensez qu’ils sont nécessaires pour comprendre les explications données.

Si vous souhaitez vendre vos produits en dehors de la zone francophone, vous avez besoin d’une bonne traduction anglaise de votre boutique. L’anglais est compris pratiquement partout et les clients anglais seront toujours heureux de recevoir des fiches produits dans leur langue maternelle.

 
Vous cherchez à obtenir des contenusqui ciblent vos utilisateurs ?

Utilisez Textbroker pour obtenir rapidement des contenus rédigés selon vos exigences de mots-clés.

 

Inscrivez-vous gratuitement

 

S’adresser de manière optimale à ses clients


Le mode de rédaction spécifique à un secteur d’activité comprend une manière optimale de s’adresser à son groupe cible. Que vous vous adressiez directement ou indirectement à vos clients est une question de goût.

Plus le domaine d’activité est sérieux, voire austère, plus il faut utiliser le « vous » formel. Bien que les personnes âgées d’aujourd’hui soient de plus en plus détendues et habituées au Web, la plupart des générations à partir des années 1960 attachent encore de l’importance à un discours respectueux et formel.

Des secteurs tels que la médecine, la finance ou l’assurance nécessitent toujours un ton sérieux. Il faut décrire très précisément et correctement ce que font les produits et comment ils doivent être utilisés. Outre l’avantage que cette démarche présente pour vos lecteurs, il s’agit aussi de votre sécurité juridique en tant que fournisseur. Dans le cadre de cet article, vous recevrez plus d’informations sur les questions juridiques en rapport avec les fiches produits.

Dans toutes les industries créatives telles que l’art ou le design, vous pouvez ponctuellement envisager de tutoyer vos clients. Le ‘tu’ ne choquera pas davantage dans le domaine du sport, de l’informatique, des jeux de société. Les articles de loisirs peuvent être présentés de manière plus décontractée.

En cas de doute, mieux vaut choisir le vouvoiement, ou privilégier des formules neutres : par exemple, au lieu de dire « avec ce produit, vous ferez telle ou telle expérience », vous pourriez aussi écrire : « Le produit X offre à l’utilisateur les avantages suivants ». En principe, nous vous recommandons toutefois de vous adresser directement à vos clients, comme nous le faisons avec vous dans cet article.

Si vous travaillez en tant que rédacteur publicitaire pour une grande entreprise, vous devrez aussi, dans de nombreux cas, respecter les règles en vigueur. Il s’agit d’un prolongement de l’identité de l’entreprise, qui impose un certain type d’utilisation de la langue. Par exemple, le type de salutation, l’utilisation de fiches produits spécifiques ou la structure de phrases entières et de sections de texte peuvent être prédéfinis. La formulation standardisée vise à garantir que l’entreprise se présentera de manière cohérente, quel que soit le type d’écrit.

Comment construire une fiche produit convaincante ?


Chaque fiche produit devrait être précédée d’un titre significatif et intéressant, mis en forme par la balise H1, qui ne doit apparaître qu’une seule fois sur chaque page. Il est recommandé de structurer la fiche produit avec des sous-titres. On utilise alors les balises H2 et si nécessaire les balises H3 ou H4.

Le texte d’introduction – également appelé teaser – définit les premiers points d’intérêt et pousse à la lecture en résumant les informations les plus importantes sur le produit.

Le géant du marché Amazon place plusieurs annonces en haut des pages produits. Il s’agit de plusieurs désignations qui contiennent divers détails de produits et qui donnent une vue d’ensemble des avantages et des propriétés d’un article, souvent concentrés sur des points clés, par exemple les matériaux, les ingrédients, les utilisations prévues ou les certificats d’un produit. Amazon place également les évaluations, les commentaires des clients et les liens vers les réponses des clients en haut de la page du produit.

Fondamentalement, l’information la plus importante relative à chaque article devrait être lisible sans avoir à faire défiler la page.

Suit une description courte, la description du produit à proprement parler, les prix et d’autres accroches. La longueur du texte de description doit être adaptée au produit concerné. Rédigez des paragraphes courts et évitez les phrases isolées. Mettez en évidence les informations importantes par des mots en gras et utilisez des sous-titres pour séparer les informations les unes des autres.

La longueur totale de la description de votre produit est fortement influencée par sa difficulté ou sa facilité d’utilisation, ainsi que les particularités de l’article. Mais des facteurs comme le prix jouent aussi un rôle. Plus les produits proposés sont chers, plus les textes descriptifs peuvent avoir tendance à être longs. Parce que celui qui paie cher pour un produit exclusif ou un symbole de statut veut se sentir bien conseillé.

Attention ! L’information est plus importante que la publicité.

Vous pouvez inclure les caractéristiques de l’article sous forme de texte ainsi que sous forme de liste. De cette façon, vous ne fournissez pas seulement des résumés pratiques du contenu, mais vous utilisez également différents types d’accroches visuelles. Si le client connaît déjà le produit en question, il n’aura généralement besoin que de quelques informations de base pour prendre sa décision d’achat.

L’important est qu’après avoir lu la description du produit, le client ait le moins de questions à poser. Idéalement, vos textes doivent être suffisamment clairs pour qu’un utilisateur mal informé puisse trouver tous les détails importants et les avantages de l’article recherché après avoir visité votre boutique en ligne. Le texte de description est également très important en vue de l’optimisation pour les moteurs de recherche en raison du contenu, de l’information et des mots clés à inclure.

Il est particulièrement intéressant de fournir des informations sur l’utilité de votre produit. Comment l’utiliser, que faut-il prendre en compte pour un fonctionnement optimal ? Par exemple, si vous décrivez un taille-haie électrique, expliquez son fonctionnement de façon synthétique et compréhensible. Comment le tenir ? Que peut-on couper et quelle épaisseur de branches ? Quelles sont les sécurités mises en place ? Vous n’avez pas besoin de rédiger un guide complet sur tous les aspects de la taille des haies à ce stade. Cependant, il est utile d’avoir ce type de guide et de proposer un lien dans la fiche produit.

D’ailleurs, dans certains cas, il est conseillé de mentionner à qui un article ne convient pas. Par exemple, certains produits peuvent être soumis à des restrictions d’âge ou ne pas être recommandés à l’achat en raison de problèmes de santé ou de limitations physiques. Par exemple, il peut y avoir des mises en garde contre l’épilepsie de certains films ou jeux vidéo.

Les informations suivantes devraient idéalement être incluses dans la description de l’article :

 

Combien coûte le produit ?

 

De quels matériaux est-il fait ?

 

Dans l’alimentation ou la médecine : quels ingrédients ou principes actifs sont inclus ?

 

Quelles sont les couleurs disponibles ?

 

À quoi sert le produit et comment est-il utilisé ?

 

Doit-il encore être assemblé ou est-il livré prêt à l’emploi ?

 

Selon quelles normes l’article est-il certifié (par ex. normes DIN pour les appareils médicaux) ?

 

Certaines réglementations ou normes de sécurité doivent-elles être respectées lors de l’utilisation ?

 

Existe-t-il des services de garantie ? Si oui, quelle est la durée de la garantie ?

 

Quels accessoires peuvent être utilisés et achetés pour le produit ?

 

Pour qui l’article est-il particulièrement adapté et pour qui ne l’est-il pas ?

 

Unique Selling Proposition : pourquoi le produit est-il le meilleur choix possible ?

 

Des liens vers des produits similaires ou complémentaires sont également utiles. Vous êtes probablement familier de telles annonces de boutiques en ligne à succès comme Amazon. Observez les notes telles que : « Les clients qui ont regardé cet article ont aussi acheté » ou « Les clients ont aussi acheté ce qui suit« .

Dans tous les cas, l’information complémentaire sur l’article est très importante et peut conduire vos lecteurs à acheter d’autres produits. Ainsi, vous devriez mentionner les accessoires appropriés ou les options de mise à niveau.

La fiche technique du produit : pour donner un peu plus d’informations complémentaires


Il est possible que vous ne vendiez pas seulement vos propres produits dans votre boutique en ligne. Ainsi, si vous proposez des produits d’un autre fabricant, vous pouvez vous orienter vers les fiches produits de leur site. Dans de nombreux cas, les fabricants fournissent à leurs distributeurs des fiches techniques qui servent de modèle pour la description de leurs produits. Cependant, vous ne devez pas simplement les copier. Avant tout, le contenu en ligne doit être unique afin de ne pas entrer en conflit avec le moteur de recherche de Google ou même avec la loi. Bien sûr, cela devient problématique si vos partenaires ne fournissent pas d’informations utiles pour vos fiches produits.

Vous pouvez créer vous-même une fiche produit rassemblant toutes les informations détaillées, les numéros et les variantes qui dépassent le simple cadre utile d’une fiche produit d’une boutique en ligne. Il peut être intéressant d’envisager de proposer des fiches techniques de produits telles que des documents à télécharger ou à imprimer. Le format PDF d’Adobe est le mieux adapté car il peut être lu sur tous les appareils.

Foire aux questions, avis et témoignages


En outre, une zone FAQ peut également être configurée sur la page de la fiche produit. Une fois de plus, Amazon vous montre comment faire : vous pouvez poser des questions sur chaque article et ce sont généralement d’autres utilisateurs qui vous répondent. Dans votre propre boutique en ligne, vous devez répondre autant que possible vous-même, pour développer le contact avec vos visiteurs. Les réponses des clients ne sont pas objectives et doivent être prises avec une certaine prudence. Assurez-vous que les sections FAQ sont toujours à jour.

Pensez à toutes les raisons qui pourraient empêcher les clients d’acheter vos produits. La description, la FAQ, la fiche technique du produit, les images et les graphiques doivent être en mesure de contrer tout argument négatif et de dissiper toute réserve que les utilisateurs pourraient avoir.

Les avis clients et les résultats des tests offrent une excellente occasion de gagner la confiance des consommateurs. En effet, les consommateurs accordent de moins en moins de crédit au discours des marques ou des vendeurs. En revanche, ils se fient aux critiques et aux avis d’utilisateurs. Dans ce contexte, vous devriez ajouter un module de commentaire à vos fiches produits. Ne craignez pas de recevoir un ou deux avis négatifs. Si des clients mécontents ne peuvent pas s’exprimer sur votre site, ils le feront ailleurs et vous n’aurez pas toujours la possibilité de vous défendre ou de présenter des arguments en votre faveur. Lorsque vous décidez de répondre à des commentaires négatifs, restez courtois en toutes circonstances, même si les critiques vous semblent injustifiées.Si le produit en question a reçu un prix ou un label de qualité, celui-ci doivent être clairement visible sur la page.

Placez l’information sur les prix de façon claire.

Il est également très important de connaître le délai de livraison prévu et les éventuelles conditions de livraison supplémentaires. Si le transport d’un article prend beaucoup de temps ou entraîne des coûts additionnels, vos clients ont besoin de ces informations.

De nos jours, les média sociaux font tout simplement partie du commerce en ligne. Offrez à vos clients la possibilité de partager des fiches produits sur leurs canaux préférés. Les utilisateurs intéressés par un produit échangeront leurs points de vue, leurs évaluations et leurs opinions d’une manière ou d’une autre. En rendant ces actions officiellement possibles, vous gagnez leur confiance. Un autre effet positif est que les clients et prospects peuvent faire de la publicité gratuite et augmenter votre portée sur les réseaux sociaux.

Le but implicite de toute fiche produit est de générer un maximum de ventes. Comme nous l’avons vu précédemment, il est préférable d’éviter un discours trop commercial susceptible de polluer la description de votre produit. Mais vous devez tout de même accompagner vos visiteurs, notamment pour lever des freins à l’achat.

Un call to action (appel à l’action), sous forme de bouton ou de texte incisif, peut augmenter le taux de conversion. Il doit être immédiatement visible. Vous pouvez utiliser une couleur de police différente pour attirer l’attention des internautes. L’emplacement est également crucial. Le bouton d’action ne doit pas figurer en bas de page, mais il ne doit pas non plus apparaître trop tôt, au risque d’agresser le futur acheteur. Un bouton « Ajouter au panier » est bien sûr moins motivant que des formules comme « Profitez-en maintenant » ou « Essayez quelque chose de nouveau« . N’hésitez donc pas à inclure des appels à l’action qui correspondent au style de votre boutique.

 
Besoin de fiches produits professionnellesmais il vous manque le temps pour ça ?

Nos 100 000 rédacteurs peuvent les rédiger pour vous simplement et rapidement.

 

Inscrivez-vous gratuitement

 

Le formatage de la fiche produit

Voici quelques pistes de rédaction et des conseils pour créer des fiches produits plus efficaces :
 

  • N’orientez pas uniquement vos fiches produits sur des aspects commerciaux : si vous désirez faire de la publicité, utilisez plutôt des bannières ou des annonces AdWords. La clarté l’emporte sur la persuasion ! Votre objectif est de faire comprendre aux acheteurs à quoi sert votre produit et le bénéfice qu’ils peuvent en retirer.

  • Soyez complet, mais concis. Vous pouvez rédiger un descriptif court et un descriptif long pour éviter de surcharger vos pages. Les internautes qui désirent en savoir plus pourront consulter des informations complémentaires. Ceux qui ont tendance à scanner le contenu des pages ne seront pas découragés par la lecture d’une importante portion de texte.

  • Ciblez les informations qui intéressent réellement vos acheteurs. Plutôt que d’intégrer une liste indigeste de caractéristiques techniques, mettez en avant un ou deux points forts. Demandez-vous toujours ce qui distingue vos offres de vos concurrents. Vous pourrez ajouter des spécifications dans un autre onglet ou sous la forme d’un document PDF.

  • N’utilisez pas un style pompeux ou un vocabulaire trop littéraire. Des phrases courtes et intelligibles seront beaucoup plus efficaces. Vous pouvez utiliser des outils de rédaction, comme Scolarius, pour savoir si vos contenus sont réellement lisibles.

  • Effectuez une recherche de mots-clés pour découvrir quelles sont les requêtes saisies par votre cible. Intégrez les expressions stratégiques dans votre contenu, de préférence dans les titres, les intertitres, le corps du texte et les liens. Vous pouvez aussi les utiliser dans les balises meta (title et meta description). Une fiche produit sans mots-clés, c’est un peu comme un arc-en-ciel sans couleurs. En plus d’assurer un bon effet visuel de votre texte en les mettant en gras, l’insertion de ces derniers vous aidera à optimiser le contenu du site auquel votre texte se destine et à hisser cette page tout en haut du classement des moteurs de recherches.

  • Ce qui est important dans une fiche produit est l’expérience visuelle que va procurer votre description aux utilisateurs. Pour cela, il vous faut rédiger une phrase d’accroche afin de faire comprendre tout de suite de quoi il s’agit. De plus, votre texte doit être bien structuré et comporter des titres et sous-titres qui amorcent le contenu de chaque paragraphe avec une idée forte par paragraphe, éventuellement une liste courte et surtout une structure en pyramide inversée typique des fiches produit : commencez par la conclusion, développez ensuite les grandes idées puis entrez dans les détails.

Une fois la rédaction achevée, n’oubliez pas de relire votre texte.

L’impression visuelle est déterminante pour l’achat. Assurez-vous que vos produits soient présentés de manière optimale avec des photos professionnelles. En plus du classique «packshot», une photo du produit par l’extérieur, mais souvent avec l’emballage sans aucun autre accessoire gênant, d’autres photos peuvent être utilisées, par exemple celles montrant le produit en cours d’utilisation. Habituellement, le packshot est la première image affichée.

Si vous avez d’autres photos ou graphiques qui présentent l’article plus en détail ou de manière positive, vous pouvez les organiser dans une galerie de photos. Mais ne surchargez pas la présentation avec trop d’images. N’utilisez que les images les meilleures et les plus expressives.

Dans de nombreux cas, les infographies contribuent à la décision d’achat. Les éléments graphiques ne doivent être utilisés que là où ils ont vraiment du sens. Les smileys ou même les GIF animés n’ont leur place que sur les réseaux sociaux et sont donc à éviter dans les présentations de produits sérieux.

Les contrastes forts s’imposent pour les images et les polices de caractères. Mettez clairement en évidence les différentes zones de texte, telles que la liste des données clés les plus importantes, afin d’attirer l’attention de l’observateur.

N’utilisez que des caractères foncés sur un fond clair pour une lecture fluide. Les lettres lumineuses sur fond sombre sont très désagréables à lire à l’écran et brûlent littéralement l’œil, elles produisent des images persistentes désagréables sur la rétine après seulement quelques minutes. Seule exception : les boutons où le contraste entre la lumière et l’obscurité peut être utilisé.

Pour renforcer l’efficacité de vos fiches produits, vous devez impérativement utiliser plusieurs types de médias. N’oubliez pas qu’une image vaut mille mots. Sur Internet, les consommateurs n’ont pas la possibilité de toucher ou de tester un article. Des images d’excellente qualité peuvent faire toute la différence !

Voici quelques recommandations concernant la publication d’images :

Proposez au moins 2 ou 3 visuels par article, en montrant celui-ci sous différents angles.


  • Les images en haute définition offrent un excellent rendu, mais elles sont aussi beaucoup plus lourdes. Elles peuvent ralentir votre site et nuire à l’expérience de navigation des acheteurs. Utilisez un outil de compression d’images pour éviter ce problème.

  • Choisissez un intitulé pertinent pour le référencement, par exemple le nom du produit ou un mot-clé.

Si vous en avez la possibilité, publiez des vidéos de démonstration ou des tutoriels. Ces contenus sont très appréciés des acheteurs, qui souhaitent pouvoir se mettre en situation. Créer des vidéos attractives nécessite un certain investissement, mais celui-ci sera rapidement rentabilisé. De plus, vous pourrez diffuser vos vidéos sur les plateformes spécialisées, comme YouTube, et sur les médias sociaux. Celles-ci ne doivent pas contenir de simples messages publicitaires mais donner envie d’utiliser le produit. De tels courts métrages sont également appropriés pour expliquer la manipulation correcte des produits.

Également particulièrement important : le temps de chargement des pages ne doit pas souffrir des vidéos, graphiques et images. Assurez-vous que toutes les images ont une taille inférieure à 100 kilo-octets. Plus votre page se charge rapidement, mieux c’est.

Pensez aux moteurs de recherche : le référencement pour les fiches produits


Vos articles se vendent mieux si un bon référencement assure que les clients trouvent aisément votre boutique dans Google search. Les moteurs de recherche tels que Google sont assez intelligents pour savoir si un texte de fiche produit offre réellement au lecteur une bonne densité informative.

Utilisez le mot-clé principal dans l’en-tête H1 et de préférence dans plusieurs des sous-titres H2 suivants. Organisez votre texte en conséquence avec des paragraphes clairs dans lesquels apparaissent le mot-clé le plus important et les mots-clés secondaires.

Les mots-clés seuls ne permettent pas d’optimiser un site pour les moteurs de recherche. Les termes pertinents doivent être intégrés dans des textes significatifs et informatifs. Nous vous recommandons de lire notre article sur l’optimisation selon le principe WDF*IDF.

Les images dans les fiches produits ne servent pas seulement à montrer l’apparence du produit mais aussi à augmenter votre classement. Les robots des moteurs de recherche reconnaissent le contenu des images et des graphiques. Utilisez les attributs alt pour décrire le contenu de l’image et les balises titre qui contiennent le mot-clé approprié.

Le contenu dupliqué – c’est-à-dire le contenu copié – s’apparente à un péché mortel dès lors qu’il s’agit de référencement. Non seulement il conduit à une perte massive de classement pour votre site mais il peut même entraîner sa suppression de l’index du moteur de recherche. Soyez donc créatif et utilisez les informations sur les produits de vos fabricants uniquement comme modèle pour fournir un contenu unique.

Si vous avez d’autres produits qui correspondent à l’article en question, vous pouvez créer un lien vers eux dans la fiche produit, ce qui contribue à l’optimisation pour les moteurs de recherche. En règle générale, n’utilisez pas plus de trois à cinq liens par page. S’il y a beaucoup d’accessoires disponibles pour un même produit, vous pouvez bien sûr créer un lien vers tous les articles correspondants.

Questions juridiques relatives aux fiches produits


En ce qui concerne les astuces publicitaires et les fiches produits motivantes, il est important de tenir compte des questions juridiques afin d’éviter la fraude sur l’étiquette et la désinformation des consommateurs. Car même si vous ne fabriquez pas vous-même les articles proposés dans votre magasin, vous êtes responsable de leur étiquetage correct. Vérifiez donc attentivement toutes les étiquettes des produits avant de les proposer en ligne.

Comme il existe des obligations spécifiques en matière d’étiquetage dans tous les secteurs, nous vous conseillons d’obtenir un soutien juridique dans ces domaines. Quoi qu’il en soit, une explication complète de toutes les réglementations légales dépasserait le cadre de cette page. Voici donc quelques conseils parmi les plus importants pour vous.

Si, par exemple, vous vendez des vêtements ou d’autres produits contenant au moins 80 % de textiles, vous devez les étiqueter conformément à la réglementation applicable. Cela comprend les fibres dont le produit est fait, qu’il soit composé à 100 % d’une même fibre ou à partir de différents pourcentages de coton, de polyester ou d’autres tissus. Notez que le règlement européen sur l’étiquetage des textiles s’applique non seulement aux vêtements, mais aussi à tous les autres produits textiles.

 

caracterisation du textile dans les descriptions de produit

 

Diverses réglementations à l’échelle de l’Union Européenne doivent être respectées lors de la vente de denrées alimentaires. À l’exception de la date de péremption, en tant que détaillant en ligne, vous devez fournir beaucoup d’informations. Par exemple, les ingrédients et les adjuvants, les quantités nettes, les pays d’origine et les valeurs nutritives doivent faire partie de la fiche produit. Certains aliments nécessitent des instructions spécifiques de préparation ou d’utilisation. La teneur en alcool ou en caféine fait également partie de la description.

Les dispositifs médicaux et leurs accessoires constituent également une question sensible lorsqu’il s’agit de législation. Dans ce cas, il faut indiquer clairement à quoi sert le produit. Les ingrédients susceptibles de déclencher des allergies – par exemple dans les gants en latex – doivent être étiquetés avec les mises en garde appropriées.

Vous pouvez constater que les questions juridiques sont importantes en ce qui concerne vos fiches produits. Il est indispensable de consulter un avocat pour obtenir des conseils professionnels.

Attention aux erreurs dans les fiches produits

Les erreurs dans la fiche produit incitent les clients potentiels à cesser de lire votre page produit et à fermer la fenêtre du navigateur. Par conséquent, vous devez prendre grand soin d’éviter la désinformation. Afin de ne pas provoquer la colère des utilisateurs ou d’être hors la loi, les rapports d’expérience et les résultats des tests ne doivent en aucun cas être falsifiés ou inventés.

Vous ne devez pas spécifier des délais de livraison qui ne peuvent pas être respectés.
Si la livraison de certains produits prend plus de temps, le client doit le savoir à l’avance. Des mises à jour régulières du stock évitent la frustration des clients.

Voici un aperçu des erreurs les plus courantes et comment les éviter :


  • N’utilisez pas de textes standard

  • Ne volez pas d’images ou de graphiques

  • Évitez les fautes de grammaire, les expressions maladroites et les fautes d’orthographe

  • Évitez les éléments graphiques superflus qui rallongent le temps de chargement des pages

  • Vérifiez la conformité légale de votre offre et de vos fiches produits


Commander des fiches produits en externe


La création de fiches produits optimisées est l’une des clés de voûte du succès de votre boutique en ligne. Les règles de rédaction doivent être orientées vers l’expérience utilisateur et le référencement naturel. Des fiches produits attractives, mais également explicites et faciles à lire, peuvent vous aider à augmenter votre taux de conversion.

Préféreriez-vous embaucher un ou plusieurs auteurs compétents pour faire le travail de rédaction des fiches produits ? Dans ce cas, Textbroker peut vous aider ! Acheter des fiches produits vous permettra de vous concentrer sur votre cœur de métier. En vous inscrivant sur notre plateforme, vous aurez immédiatement accès aux compétences rédactionnelles de milliers d’auteurs qui se feront un plaisir de prendre en charge vos textes. Vous pourrez choisir parmi un ou plusieurs rédacteurs dont les profils d’auteur correspondent à vos attentes et à votre budget.

Un rédacteur qui écrit pour vous doit connaître vos mots clés souhaités et toutes les conditions générales ainsi que les données obligatoires relatives aux articles. Avec Textbroker, vous pouvez vous assurer d’obtenir des textes fidèles à ce que vous attendiez pour vos fiches produits en enyovant un briefing à vos auteurs.

Des fiches produits uniques : une chance à saisir


Toute boutique en ligne sérieuse devrait afficher des fiches produits professionnelles. Il est surprenant de constater que trop peu de fournisseurs adhèrent encore à quelques règles simples, ne décrivent pratiquement pas leurs produits du tout ou que trop superficiellement. C’est d’autant mieux pour vous car vous pouvez vous démarquer de la plupart de vos concurrents grâce à des fiches produits professionnelles et attirantes.

Nous vous souhaitons beaucoup de succès avec vos fiches produits.

 
Vous voulez externaliserla production de vos textes ?

Rejoignez maintenant plus de 80 000 clients dans le monde qui utilisent Textbroker pour produire leurs contenus.

 

Inscrivez-vous gratuitement

 


Pas de commentaire disponible


Une question ou un commentaire sur cet article ? N'hésitez pas à nous en faire part !

Votre adresse e-mail ne sera pas divulguée. Les champs nécessaires sont indiqués *

*
*

Managed-Service

Vous souhaitez déléguer la gestion de vos projets de textes et recevoir des textes de qualité ? Vous voulez bénéficier de prestations supplémentaires telles que l’optimisation de vos textes selon la formule WDF*IDF ou la gestion de votre blog ? Découvrez notre Managed-Service et bénéficiez de notre solution de confort « 100 % prise en charge ».

Demander une offre non contractuelle

Self-Service

Vous avez besoin de textes ? Le Self-Service vous permet de commander vous-même les textes souhaités, de manière simple et rapide, tout en bénéficiant des meilleures conditions.

S’inscrire gratuitement!

Auteurs

Des milliers d’auteurs dans le monde entier font confiance au n° 1 des plateformes de rédaction en ligne pour gagner de l’argent en écrivant. Décidez vous-même quand, où et quoi écrire et gagnez de l’argent pour chaque mot écrit !

S’inscrire gratuitement!