Skip to main content

Content Management System (CMS)

CMS : définition courte

 

Un CMS (Système de gestion de contenu en français) est un logiciel qui est utilisé pour créer et gérer du contenu, sous forme de texte, d’image, de vidéo ou autres formats. Le CMS est principalement utilisé pour l’exploitation de sites web, mais aussi pour les plates-formes offline dans les réseaux intranet. Les systèmes Open Source, qui sont utilisés par les utilisateurs professionnels et privés, sont particulièrement répandus.

CMS : résumé détaillé

 

Les utilisateurs utilisent souvent des CMS pour simplifier la gestion du contenu. Les éditeurs ou les rédactions utilisent parfois des CMS qui ne sont pas disponibles ou proposés sur Internet, mais qui sont exploités via leur propre réseau interne. Cependant, le terme CMS désigne surtout un logiciel qui utilise Internet pour se connecter à une base de données pour l’exploitation d’un site Web. Les CMS permettent la création, l’édition et la publication de contenus tels que textes, images, vidéos, formulaires et même des pages Web entières.

Avantages d’un CMS :

 

En particulier, les exploitants de petits sites Web qui proposent des offres plus modestes devraient examiner attentivement s’ils ont intérêt ou non à payer des frais liés l’utilisation d’un CMS. Pour les sites Web qui offrent beaucoup de contenu, cependant, l’utilisation d’un CMS peut être utile. Certains des CMS les plus importants sont en open source et sont donc gratuits. Vous pouvez augmenter la productivité de votre entreprise grâce aux CMS parce que votre contenu pourra être géré plus rapidement et avec plus de souplesse. Les utilisateurs n’ont besoin que de peu ou pas de connaissances en programmation et n’ont pas à interférer avec le code d’un site Web. En effet, ces logiciels simplifient beaucoup l’édition de pages web en intégrant un système d’utilisation des balises simple pour la mise en forme du contenu. De même, comme les CMS séparent le contenu de la représentation visuelle de celui-ci, les utilisateurs peuvent obtenir des aperçus des modifications de leurs pages.

Lorsque c’est nécessaire, les utilisateurs de CMS peuvent souvent facilement s’inspirer de l’expérience d’une grande communauté qui utilise le même logiciel. En particulier, de nombreuses communautés de développeurs fournissent des mises à jour (de sécurité) fiables et économisent ainsi aux utilisateurs une partie du travail de développement. De plus, les plus grands et importants CMS peuvent être améliorés ou étendus à volonté par des modules ou des plugins dont certains sont d’ailleurs payants, de sorte que l’éventail des fonctions peut être étendu rapidement et facilement.

Bien qu’ils offrent de nombreux avantages, les CMS présentent également certains inconvénients. S’il peut être complexe de créer et d’exploiter un site web sans, l’introduction d’un CMS représente un effort supplémentaire pour une entreprise car de nombreux processus d’une entreprise et de ses services devront être modifiés. Le logiciel doit être d’abord être installé, configuré puis maintenu correctement ensuite. Les employés pourront également avoir besoin d’une formation sur la façon d’utiliser le logiciel. De plus, certains CMS peuvent être beaucoup plus compliqués à l’utilisation que d’autres et ils seront donc plus susceptibles d’entraîner des erreurs. La maintenance du logiciel, la formation des employés à celui-ci ainsi que les plugins payants peuvent également entraîner des coûts de suivi plus élevés que prévu pour un logiciel qui peut être en fait gratuit à l’origine.

Les fonctionnalité des CMS :

 

Les CMS peuvent être installés localement sur un serveur séparé dans l’entreprise ou ils peuvent être exécutés sur le serveur d’un fournisseur auquel l’utilisateur a accès, comme la version en ligne de WordPress par exemple. Les CMS les plus connus sont programmés en PHP, Perl ou Python et supportent le système de base de données MySQL largement utilisé.

De nombreux CMS sont structurés de manière similaire et diffèrent dans les détails : différents blocs de construction de contenu (textes, images, etc.) peuvent généralement être définis, édités et agencés de manière flexible sur un fond sélectionné. Souvent, ces blocs ou emplacements pour la construction de contenu peuvent être modifiés par l’éditeur HTML ou WYSIWYG et ainsi les pages Web peuvent être conçues comme souhaité.

L’utilisateur peut presque toujours définir différents droits d’accès et d’utilisateur via le logiciel et ainsi régler l’accès aux options et aux différents zones. Par exemple, les « administrateurs » obtiennent les droits d’accès et d’édition pour tous les contenus et toutes les zones du CMS, alors que les invités ne seront autorisés qu’à visualiser le contenu. Nous rappelons que les fonctionnalités des CMS sont extensibles et peuvent être améliorés grâce à de nombreux modules, composants ou des add-ons.

 

Fonction de création d'article avec le Content Management System WordPress

La fonction de création d’articles du CMS WordPress.

Les plus importants CMS en un coup d’œil :

 

Au fil du temps, un large éventail de CMS s’est développé, beaucoup d’entre eux sont Open Source. Les CMS les plus importants et les plus utilisés sont les suivants :

 

WordPress :

Année de publication : 2003
Part de marché en France : environ 30%.
Coûts : Open Source
Site Web : https://fr.wordpress.org/
Plateforme du blog : fr.wordpress.com/
Technique (langage et base de données) : PHP, MySQL

 

Joomla :

Publié en : 2005 (anciennement Mambo)
Part de marché en France : environ 17%.
Coûts : Open Source
Site Web : www.joomla.fr
Technologie (langage et base de données) : PHP, MySQL

 

Drupal :

Publié en : 2001
Part de marché en France : environ 5%*.
Coûts : Open Source
Site Web : www.drupal.fr/
Technique (langage et base de données) : PHP, MySQL/MariaDB/PostgreSQL/SQLite/Oracle/MSSQL

 

TYPO3 :

Publié en : 1998
Part de marché en Allemagne : environ 10%*.
Coûts : Open Source
Site Web : typo3.org/
Technique (langage et base de données) : PHP, MySQL/MariaDB/PostgreSQL/Oracle

 

Contao :

Année de publication : 2006 (en tant que TYPOlight)
Part de marché en France : environ 3%.
Coûts : Open Source
Site web : contao.org/fr/
Technique (langage et base de données) : PHP, MySQL

Installation de modules :

 

Il existe d’innombrables extensions ou plugins pour les CMS les plus importants et les plus courants. Ces plug-ins, add-ons et autres modules peuvent élargir considérablement l’éventail des fonctions du logiciel. Un plugin est quasiment disponible pour l’ensemble des tâches qu’il est possible d’effectuer, cela peut aller par exemple d’un plugin pour créer des quiz à un pluging de tracking Google Analytics pour mesurer les performances d’une page. Les développeurs créent souvent leurs propres plug-ins gratuitement et volontairement pour différents CMS, dans le sens de l’idée Open Source. Mais les entreprises peuvent également programmer et publier des extensions pour une meilleure connexion à leurs produits. Textbroker, par exemple, dispose d’un plug-in pour WordPress et d’un composant pour Joomla avec lequel les textes peuvent être commandés directement auprès du CMS correspondant.

Conclusion :

 

Les CMS peuvent contribuer à une administration plus souple et plus facile des plates-formes en ligne et hors ligne telles que les sites Web ou les systèmes éditoriaux. Les utilisateurs utilisent ces logiciels pour éditer et publier des contenus tels que des textes, des images ou des vidéos. De nombreux CMS sont open source et simplifient la publication de contenu, ils sont aussi souvent accompagnés d’une communauté importante et utile. Néanmoins, ces logiciels peuvent comporter aussi quelques défis, qui sont principalement dus à leur complexité. La plupart des CMS sont modulaires, ils sont livrés avec un éditeur WYSIWYG et offrent une gestion sophistiquée des droits et des rôles pour les utilisateurs. Les CMS les plus importants sont WordPress, Joomla, TYPO3, Drupal et Contao.


 

Avez-vous besoin d’un auteur pour rédiger vos contenus à votre place ? Textbroker est là pour ça.
 
Créer gratuitement un compte client

 


Managed-Service

Vous souhaitez déléguer la gestion de vos projets de textes et recevoir des textes de qualité ? Vous voulez bénéficier de prestations supplémentaires telles que l’optimisation de vos textes selon la formule WDF*IDF ou la gestion de votre blog ? Découvrez notre Managed-Service et bénéficiez de notre solution de confort « 100 % prise en charge ».

Demander une offre non contractuelle

Self-Service

Vous avez besoin de textes ? Le Self-Service vous permet de commander vous-même les textes souhaités, de manière simple et rapide, tout en bénéficiant des meilleures conditions.

S’inscrire gratuitement!

Auteurs

Des milliers d’auteurs dans le monde entier font confiance au n° 1 des plateformes de rédaction en ligne pour gagner de l’argent en écrivant. Décidez vous-même quand, où et quoi écrire et gagnez de l’argent pour chaque mot écrit !

S’inscrire gratuitement!