Skip to main content

Optimisation on-page

Optimisation on-page : définition brève

L’optimisation on-page fait partie des techniques d’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO). Elle comprend toutes les mesures que les webmasters peuvent appliquer au niveau de leur site Web pour rendre les pages plus visibles et lisibles en aidant les utilisateurs et les moteurs de recherche à trouver les ressources les plus pertinentes possibles.
 

Qu’est-ce que l’optimisation on-page : définition détaillée

Grâce à l’optimisation on-page, tous les éléments affectant l’optimisation pour les moteurs de recherche peuvent être améliorés. Les webmasters ont la possibilité d’effectuer eux-mêmes cette optimisation au niveau de leurs propres pages Web. Ce travail permet de concevoir chaque page de la manière la plus optimale, à la fois pour les moteurs de recherche et les lecteurs. L’optimisation de la page peut être subdivisée en plusieurs aspects : améliorations techniques, contenu et structure. Elle peut notamment concerner les liens du site Web, l’amélioration du texte ou la mise en place de redirections.
Le but principal de l’optimisation on-page est d’obtenir le meilleur classement possible par les moteurs de recherche.
Contrairement à l’optimisation on-site, l’optimisation on-page se concentre uniquement sur l’amélioration d’une seule page, et non d’un domaine entier. En outre, elle se distingue également de l’optimisation off-page, qui renvoie à des techniques concernant des éléments situés en dehors de la page optimisée.
 

Avantages de l’optimisation on-page

Google évalue des millions de sites Web et les compare en fonction de certains critères. Ainsi, le moteur de recherche tente de trouver les pages les plus pertinentes pour chaque thématique donnée, afin de fournir aux utilisateurs les résultats les plus en adéquation avec leur recherche.

Dans le cadre du processus d’optimisation on-page, les webmasters du site Web placent sur chaque page des signaux qui indiquent à Google :
• Quelle pertinence revêt cette page spécifique
• De quelle manière cette page est reliée à d’autres pages du même domaine
Plus une page est optimisée, plus il y a de chances qu’elle obtienne un bon classement dans les SERPs de Google.
 

Éléments importants de l’optimisation on-page

De nombreux facteurs jouent un rôle important dans l’optimisation on-page. Toutefois, Google et les autres moteurs de recherche font rarement des annonces officielles pour communiquer la nature de ces éléments aux webmasters. Les experts en référencement doivent donc trouver eux-mêmes la majorité des facteurs favorisant un bon classement en effectuant des tests en continu et en se fondant sur des déductions logiques ou des évaluations personnelles. Anticiper quelles mesures ont un fort impact et de quelle manière les mettre en œuvre est la partie la plus complexe de l’optimisation on-page.
Google prend en compte les facteurs suivants (entre autres) :
 

Mots clés

Un critère fondamental est l’utilisation de mots clés, qui doivent être présents à différents niveaux. Le moteur de recherche explore le contenu d’une page et classe celle-ci en fonction des mots et des phrases qu’il considère être associés à une certaine thématique. La page est ensuite affichée par les moteurs lorsqu’elle correspond aux requêtes des utilisateurs.
En utilisant les bons mots clés, les webmasters peuvent indiquer au moteur de recherche sur quel type de recherche ils souhaitent voir leur page apparaître. Les mots clés, les champs sémantiques et les synonymes ne devraient pas seulement être intégrés dans le contenu, mais également dans tous les emplacements idoines. Les experts SEO estiment par exemple qu’un mot clé placé dans le titre a davantage de poids que s’il figure au milieu d’un paragraphe.

La densité ou la fréquence précise des mots-clés à utiliser est inconnue. Les informations et les conseils sur la densité optimale de mots clés n’ont cessé d’évoluer. Beaucoup d’experts pensent aujourd’hui qu’il n’existe pas de pourcentage idéal. En outre, il existe toujours de nouveaux concepts en ce qui concerne la densité des mots clés, comme par exemple la formule WDF*IDF, qui redéfinit l’utilisation correcte des mots clés.
 

Meta Tags

Les balises Meta sont des balises placées dans le code HTML qui indiquent au moteur de recherche les propriétés spécifiques d’un site. Les webmasters peuvent utiliser les balises pour définir quand Google et des utilisateurs ne doivent pas prendre en compte une page donnée ou pour indiquer le sujet d’une page spécifique. Voici quelques exemples de meta-tags importants :

• La balise de titre (figurant dans l’en-tête) : se rapporte strictement à une page et apparaît généralement au niveau du titre dans les résultats de recherche. Il est important d’utiliser les mots-clés stratégiques, qui indiquent à l’usager le contenu de la page.
• La balise meta-description : elle décrit le contenu d’une page et apparaît souvent sous la balise de titre dans les résultats des moteurs de recherche.
• Titre d’image : il qualifie une image, permet à Google d’interpréter son contenu et peut également être utilisé comme lien.
• Alt d’image : il décrit le contenu d’une image et l’endroit où elle apparaîtra. Ces informations s’affichent lorsque l’image ne peut pas être chargée, par exemple.
• Balise meta robots : elle aide à déterminer, par exemple, si un moteur de recherche est autorisé à indexer ou explorer un site Web.
• Balise canonical : peut être ajoutée à des pages présentant le même contenu pour indiquer au moteur de recherche laquelle ou lesquelles ne doivent pas être analysées.
Tous les meta-tags ne sont pas pris en compte par les moteurs de recherche : certains ont un poids important, tandis que d’autres ont un impact moindre sur les classements des moteurs de recherche.
 

Balises HTML

Les moteurs de recherche préfèrent un contenu bien structuré : les balises HTML peuvent être utilisées pour organiser et hiérarchiser des textes, des vidéos et des images. Ainsi, de nombreux experts SEO pensent que les mots-clés marqués par certaines balises sont reconnus comme plus importants par les moteurs de recherche. Ces balisent incluent, par exemple, les balises de titres et intertitres comme h1 ou h2, ainsi que des marqueurs de listes (ol) et (ul).
 

Contenu

Le contenu d’une page Web comprend notamment le texte, les images, les vidéos et les infographies. Un contenu unique, opportun et de haute qualité influe positivement sur différents facteurs de classement et est la clé pour obtenir une satisfaction optimale de vos visiteurs. Un contenu de qualité augmente la durée de visite d’une page et réduit les taux de rebond et le retour aux pages de résultats.
Google peut pénaliser le contenu dupliqué ainsi que le contenu répliqué sur différentes pages. Ce type de contenus nécessite un effort de recherche supplémentaire du moteur de recherche et n’offre aucune valeur ajoutée aux lecteurs. Par conséquent, un contenu unique doit être votre objectif.
Il existe différentes façons de publier un contenu de qualité. En plus d’un blog enrichi de manière régulière avec des articles ou des tutoriels, les webmasters de sites peuvent créer des contenus tels que des vidéos ou des infographies. En outre, les e-books ou des livres blancs bien conçus peuvent apporter de l’aide, des conseils et des divertissements aux usagers, tout en influençant positivement les facteurs de classement.
 

Liens

Les liens incluent tous les liens internes et externes du site : ceux qui permettent de se connecter à d’autres sites Web concernent principalement l’optimisation off-page. Cependant, les liens internes sont considérés comme un facteur important de l’optimisation SEO.
Plus les sites web sont correctement structurés et interconnectés, plus les utilisateurs peuvent naviguer facilement entre les pages – une fonctionnalité que les moteurs de recherche évaluent positivement.
Les liens peuvent être placés dans des zones différentes de la page et ce positionnement peut également avoir un impact sur la façon dont le moteur de recherche les considère. Ainsi, les liens situés dans la navigation de la page principale sont considérés comme plus importants que les liens placés dans le pied de page.
Souvent, le fonctionnement des liens dans le contexte de l’optimisation pour les moteurs de recherche est lié au concept de « jus de lien ». Chaque site web possède son propre poids ou sa force individuelle et possède une certaine quantité de « jus de liens ». Sa « puissance » est définie par divers facteurs, tels que le nombre de liens entrants. Le jus de lien d’un site peut, dans une certaine mesure, être encore amélioré ou diminué par la quantité et la qualité des liens internes et externes. Donc, plus les liens de qualité sont présents sur un site ou pointent sur ce dernier, plus le jus de lien peut potentiellement enrichir d’autres sites. Par conséquent, un backlink émanant d’un site puissant est plus précieux qu’un backlink provenant d’un site possédant peu de jus de liens.
 

URL et redirections

L’URL d’une page peut avoir un impact sur le classement des moteurs de recherche. De nombreux experts en référencement considèrent que les mots-clés d’une URL constituent un facteur de classement important. Matt Cutts de Google a également suggéré que la longueur de l’URL a un impact sur le classement.
 

Temps de chargement

La vitesse moyenne à laquelle se charge une page web peut avoir un impact sur le classement. Le moteur de recherche suppose que les utilisateurs quitteront un site très rapidement s’ils doivent attendre trop longtemps avant que celui-ci ne soit complètement chargé. Cette théorie se vérifie particulièrement avec les appareils mobiles puisque les connexions Internet peuvent souvent être lentes ou instables.
Les webmasters peuvent analyser les temps de chargement de leurs pages, non seulement dans Google Analytics, mais aussi en utilisant des outils de test gratuits comme Page Speed. Cet outil évalue les temps de chargement d’une page sur une échelle de 0 à 100 et identifie également les éléments techniques permettant d’optimiser la page.
 

Structure du site Web

Une structure de page adaptée prouve au moteur de recherche que votre site web est convivial. Chaque sous-page doit pouvoir être atteinte avec un nombre minimal de clics, ce qui confirme que la navigation du site a été soigneusement conçue.
Les robots d’indexation des moteurs de recherche ne doivent pas rencontrer des problèmes d’exploration pouvant être générés par des pages utilisant certains langages de programmation, fichiers ou éléments. Par exemple, Google a pu rencontrer dans le passé des problèmes de lecture des applications AJAX, ce qui signifie que les pages conçues avec cette technologie n’ont pas été entièrement explorées et/ou indexées.
Les webmasters et gestionnaires de sites web doivent configurer chaque page de manière à ce que les moteurs de recherche puissent y avoir facilement accès. Leur travail passe notamment par la définition des droits appropriés dans le fichier robots.txt de la page ainsi que la création d’un sitemap permettant de faciliter l’indexation par les moteurs de recherche.
 

Analyse de l’optimisation on-page

Selon Google, les webmasters devraient guider leur travail d’optimisation pour les moteurs de recherche en effectuant simplement les démarches les plus utiles pour les utilisateurs. Même si cette philosophie reflète fidèlement son intention principale, Google déploie plus de 200 facteurs de classement pour évaluer une page. Certains outils peuvent aider les webmasters à analyser les pages de leur site web et à décider quels ajustements amélioreront le classement de leur page.
Ces outils comprennent, entre autres, des logiciels payants tels que Searchmetrics. Ils offrent une très large gamme de fonctions et permettent donc une analyse approfondie. Ils se fondent sur leur propre base de données pour aider à déterminer correctement les mots clés stratégiques et leur positionnement.
En outre, les webmasters peuvent utiliser Google Analytics pour obtenir des informations utiles sur leur site Web et ainsi déduire les étapes nécessaires pour optimiser leurs pages.
 

Conclusion

Grâce à une optimisation on-page effectuée correctement, les webmasters peuvent s’assurer que leur site soit bien trouvé et pris en compte par les moteurs de recherche. Contrairement à l’optimisation off-page, l’optimisation on-page réussie dépend entièrement de facteurs intrinsèques au site lui-même. Ces facteurs peuvent être distingués en plusieurs catégories : optimisations techniques, contenu et aspects structurels. Les webmasters peuvent utiliser divers outils pour analyser les pages et cibler l’optimisation des éléments nécessitant d’être corrigés. L’optimisation on-page est l’un des leviers du SEO et un moyen important d’augmenter le trafic d’un site.

Managed-Service

Vous souhaitez déléguer la gestion de vos projets de textes et recevoir des textes de qualité ? Vous voulez bénéficier de prestations supplémentaires telles que l’optimisation de vos textes selon la formule WDF*IDF ou la gestion de votre blog ? Découvrez notre Managed-Service et bénéficiez de notre solution de confort « 100 % prise en charge ».

Demander une offre non contractuelle

Self-Service

Vous avez besoin de textes ? Le Self-Service vous permet de commander vous-même les textes souhaités, de manière simple et rapide, tout en bénéficiant des meilleures conditions.

S’inscrire gratuitement!

Auteurs

Des milliers d’auteurs dans le monde entier font confiance au n° 1 des plateformes de rédaction en ligne pour gagner de l’argent en écrivant. Décidez vous-même quand, où et quoi écrire et gagnez de l’argent pour chaque mot écrit !

S’inscrire gratuitement!