Skip to main content

Métadonnées

Métadonnées : définition brève

Les métadonnées fournissent des informations sur le contenu d’un site web aux moteurs de recherche. Les meta tags (ou méta balises) sont utilisés dans les descriptions de métadonnées. Ainsi, les aperçus affichés dans les pages de résultats de recherche (SERP) de Google et des autres moteurs de recherche sont influencés par la façon dont les métadonnées sont complétées. Les métadonnées qui composent chaque extrait d’un site visible dans les SERP se composent d’un titre (aussi appelé balise title) et d’un texte descriptif (la meta description).
 

Qu’est-ce qu’une métadonnée ? : définition détaillée

Les meta tags fournissent aux moteurs de recherche des informations et des instructions relatives à un site web. Il existe une grande variété de meta tags que les webmasters peuvent utiliser pour fournir aux moteurs de recherche un maximum d’informations. La structuration optimale des métadonnées est un aspect fondamental de l’optimisation d’un site pour moteurs de recherche (SEO).

Les meta tags peuvent être directement intégrés dans le code HTML d’une page ou saisis via le système de gestion de contenu du site. Par exemple, la balise title sera rédigée sous cette forme :

Titre : <title>Titre du libellé ici</title>

La balise title indique aux moteurs de recherche le contenu global d’une page donnée. En règle générale, les moteurs de recherche affichent le contenu de cette balise dans les SERP, au niveau du titre de chaque extrait de site. Les termes « balise title » et « meta title » sont utilisés de manière synonyme.

Meta description : <meta name = « description » content = « … »>

La meta description est un court résumé du site. Lorsqu’elle n’est pas optimisée, un aperçu aléatoire du texte de la page web est utilisé par les moteurs de recherche et s’affiche dans les extraits des SERP.
D’autres balises méta sont également utilisées pour fournir des informations aux moteurs de recherche, mais celles-ci ne sont généralement pas visibles par les internautes.

La balise meta robots, par exemple, est utilisée pour spécifier aux moteurs de recherche quelles sont les informations dont ils doivent ou ne doivent pas tenir compte. Par exemple, l’instruction rel= »nofollow » indique au robot de ne pas suivre les liens d’une page donnée.

Vous pouvez également ajouter la balise noindex pour supprimer une page web de l’index des moteurs de recherche. Une fois qu’une page n’est plus indexée, elle n’apparaît plus dans les résultats de recherche :

<meta name= »robots » content= »nofollow »>

<meta name= »robots » content= »noindex »>

La balise meta hreflang permet à Google de comprendre que le site propose plusieurs versions de langues ou de pays (c’est notamment le cas lorsqu’il existe deux versions en anglais, une pour les États-Unis et une pour le Royaume-Uni, par exemple).

Exemple : <link rel= »alternate » href= »http://www.example.com/ » hreflang= »en-us »>

Exemple : <link rel= »alternate » href= »http://www.example.co.uk/ » hreflang= »en-gb »>
 

Lignes directrices pour l’optimisation des balises title et des meta descriptions

Le title et la meta description sont des éléments de métadonnées importants, car ils composent le texte d’aperçu affiché par les moteurs de recherche dans leurs pages de résultats. L’optimisation de ces éléments permet à un site de se démarquer de ses concurrents et d’encourager les internautes à cliquer sur son résultat de recherche.

Le title est affiché au niveau du titre de l’extrait dans une page de résultat et apparaît en bleu. La meta description apparaît en gris, sous le titre de la page et son URL.

La façon dont sont rédigés et structurés le titre et la meta description influence le taux de clic (nombre d’usagers qui cliquent sur le lien d’un extrait dans une SERP).

Exemple d’extraits contenant un title et une meta description dans une page de résultat de Google, suite à une recherche effectuée sur le mot-clé « Buy clothes »

Selon une étude réalisée par SEMrush, les meta description manquantes ou dupliquées font partie des erreurs les plus courantes sur un site web.

Ce type de problème lié à une mauvaise optimisation des meta description peut avoir un impact négatif sur les classements de Google et des autres moteurs de recherche. Par conséquent, pour éviter toute erreur avec les métadonnées, il est préférable de demander aux rédacteurs ou éditeurs d’un site de compléter les balises title et les meta description.
 

Guidelines de rédaction des balises title

Le title est affiché au niveau du titre de chaque extrait des résultats de recherche. Google met en avant ce titre pour permettre aux internautes d’identifier facilement le sujet de la page et de vérifier sa pertinence en fonction de sa requête.

Etant donné que Google utilise le title pour identifier le contenu d’une page, cette balise représente également un facteur de classement important. De plus, le titre a une influence sur le taux de clics des utilisateurs, qui arrivent sur un site à partir des pages de résultats de recherche.
 

Paramètres importants à prendre en compte pour rédiger une balise title :

– La balise title est formatée par les moteurs de recherche et ne doit pas être visuellement plus grande que 512 pixels. Cela signifie que le texte de la balise ne doit pas dépasser 70 caractères, espaces compris.
– Pour un affichage optimal sur mobiles, le title doit comporter moins de 70 caractères.
– D’une manière générale, il devrait être aussi concis et descriptif que possible.
– Le title doit contenir le mot-clé le plus important de la page, car Google utilise ces informations pour analyser et indexer le contenu.
– Le title devrait être aussi significatif que possible.
– Les informations les plus importantes doivent être placées en premier.
– Le title doit solliciter la curiosité de l’usager.
 

Guidelines de rédaction des meta descriptions

La meta description aide l’utilisateur à décider si la page est en adéquation avec ce qu’il recherche. Si la meta description est manquante ou si Google la considère comme inappropriée ou mal rédigée, il choisira un texte aléatoire, prélevé automatiquement dans la page. Par conséquent, les propriétaires de sites web devraient toujours rédiger une description significative pour attirer l’attention des internautes sur leur contenu.

Paramètres importants à prendre en compte pour rédiger une meta description :

– Pour éviter d’être tronquée, la meta description ne devrait pas être trop longue. En effet, Google prend en compte le nombre de caractères et la largeur totale en pixels.
– D’une manière générale, la description doit comporter moins de 175 caractères espaces compris (soit 920 pixels de large).
– La description doit être significative, intéressante et pertinente.
– Le mot-clé le plus important doit être placé autant que possible au début.
– La meta description doit susciter l’attention et la curiosité de l’utilisateur.
– La meta description doit répondre à la requête de l’utilisateur.
– En fonction du rôle de votre page, un appel à l’action peut être placé à la fin d’une méta description.
– Vous pouvez également différencier votre contenu des autres résultats de recherche en utilisant des icônes telles que des coches ou des cœurs. Celles-ci peuvent être placées directement dans la meta description.
– Et surtout, la page d’atterrissage associée au résultat de recherche doit être en parfaite adéquation avec les métadonnées. En effet, Google utilise des indicateurs relatifs aux usagers, comme le taux de rebond, pour améliorer la pertinence de son classement.

Exemples d’extraits dans une page de résultat suite à une recherche effectuée sur le mot-clé « Garden fencing »

L’on peut constater que Google affiche en gras les mots-clés saisis par l’utilisateur, dans le titre et la meta description. Par conséquent, il est important que les mots-clés utilisés par vos usagers soient présents dans vos métadonnées. Il est logique d’optimiser vos métadonnées en fonction du type de recherche effectuée par votre cible : recherche d’information ou intention d’achat spécifique (recherche transactionnelle).

Par exemple, dans le cadre d’une recherche d’information, vos métadonnées doivent contenir – en partie – la réponse aux questions des internautes. Si vous possédez une boutique en ligne, il peut être intéressant d’inclure un call-to-action.

Le générateur d’extraits de SERP proposé par Sistrix est utile pour anticiper la manière dont s’affichera votre title et votre meta description, et effectuer les éventuels correctifs avant mise en ligne.
 

Conclusion

Les métadonnées informent les moteurs de recherche sur le contenu d’une page et ce que peuvent en attendre les internautes. Tout éditeur de site web devrait consacrer du temps à l’optimisation de métadonnées, de manière à se différencier de ses concurrents et à augmenter le taux de clics de son site. Ainsi, les balises meta title et meta description doivent être rédigées individuellement pour chaque page et correspondre parfaitement à la requête des utilisateurs. En outre, le titre et la description doivent être aussi descriptifs et concis que possible.

Le titre et la meta description devraient contenir les mots-clés les plus importants car ils fournissent des informations sur le contenu de la page. En fonction de la recherche des utilisateurs, les métadonnées doivent être optimisées à l’aide de mots-clés pertinents, adaptés au contexte d’une recherche d’informations ou d’une recherche transactionnelle.

Le niveau d’influence des métadonnées sur le classement effectué par les moteurs de recherche est un sujet controversé. Selon Matt Cutts, ancien directeur de l’équipe Web Spam de Google, il est peu utile de continuer à structurer les métadonnées car Google ne les utiliserait plus pour élaborer son classement.

Toutefois, certaines métadonnées – comme le title utilisé comme titre principal d’une page web, par exemple – sont encore très importantes. La meta description exerce, quant à elle, une influence décisive sur le taux de clics.


Managed-Service

Vous souhaitez déléguer la gestion de vos projets de textes et recevoir des textes de qualité ? Vous voulez bénéficier de prestations supplémentaires telles que l’optimisation de vos textes selon la formule WDF*IDF ou la gestion de votre blog ? Découvrez notre Managed-Service et bénéficiez de notre solution de confort « 100 % prise en charge ».

Demander une offre non contractuelle

Self-Service

Vous avez besoin de textes ? Le Self-Service vous permet de commander vous-même les textes souhaités, de manière simple et rapide, tout en bénéficiant des meilleures conditions.

S’inscrire gratuitement!

Auteurs

Des milliers d’auteurs dans le monde entier font confiance au n° 1 des plateformes de rédaction en ligne pour gagner de l’argent en écrivant. Décidez vous-même quand, où et quoi écrire et gagnez de l’argent pour chaque mot écrit !

S’inscrire gratuitement!