Skip to main content

Indépendant, mais pas tout seul : l’importance du contact avec les autres freelances – Partie 2

De nombreuses possibilités existent pour se faire un réseau en ligne, de manière gratuite ou payante. L’une des plus connues est très certainement celle des groupes facebook. Il en existe pour chaque branche, et aussi pour les nomades digitaux, comme par exemple le groupe de Citizen Circle.

Freelance et coworking

Dans la premier partie de cet article, nous vous avons fait découvrir les concepts de coworking et co-living. À présent, nous vous proposons de découvrir d’autres formes d’échanges, comme les évènements ou les communautés web.

 

 

De la conférence au salon professionnel, en passant par le workshop

 

Les freelances ne trouvant pas d’offre de coworking près de chez eux ont tout de même la possibilité d’établir des contacts régulièrement. La solution la plus simple est d’assister à des événements tels que la conférence pour nomades digitaux DNX. Qu’il s’agisse de l’édition allemande à Berlin ou du DNX Global anglophone dans des métropoles telles que Lisbonne et Barcelone, vous ne resterez pas seul longtemps ! Outre les conférences inspirantes par des orateurs à succès, vous pourrez assister à de nombreux ateliers et événements réseau.

 

Vous pouvez également vous rendre sur des salons professionnels pour vous informer sur les tendances les plus récentes de votre secteur ou échanger avec des collègues. On est parfois inspiré par des discussions avec une personne d’une branche semblable ou totalement différente : vous découvrez des similitudes inattendues ou une perspective nouvelle sur les enjeux de votre métier. En tant que rédacteur, vous avez sûrement de nombreux centres d’intérêt pouvant être exploités par l’écriture, comme par exemple le fitness, la mode, l’informatique, les technologies, l’alimentation ou la photographie. Pour chaque sujet, des salons se tiennent régulièrement, pour lesquels des ateliers sont souvent prévus à destination de la branche créative.

 

Les ateliers, mastermind retreats et coworking-camps ont en commun le fait de réunir les gens pour une période limitée, afin de travailler de manière intensive sur un projet. L’objectif est de sortir du quotidien et de mieux se concentrer. Là aussi, on trouve diverses offres, dont beaucoup s’adressent aux nomades digitaux et se déroulent dans des lieux exotiques. Un programme de loisir est également inclus. Vous associez ainsi le travail, le plaisir et les rencontres !

 

 

Reliés sur le web : les communautés pour freelances du net

 

Vous avez déjà trouvé votre source d’inspiration hors ligne ou voulez combler le temps avant le prochain événement ? Peut-être débutez-vous et n’avez-vous pas assez confiance en vous ? Sur le web, vous pouvez faire vos premiers pas tranquillement. Il est plus facile pour les personnes introverties d’établir un premier contact en ligne. Les communautés en ligne permettent un contact rapide avec les autres, quel que soit l’endroit où vous habitez ou travaillez.

 

• De nombreuses possibilités existent pour se faire un réseau en ligne, de manière gratuite ou payante. L’une des plus connues est très certainement celle des groupes facebook. Il en existe pour chaque branche, et aussi pour les nomades digitaux, comme par exemple le groupe de Citizen Circle.
• Les forums avec un sujet spécifique sont eux aussi populaires, permettant d’obtenir des conseils de professionnels ou d’avoir une discussion technique. Dans de nombreux forums, des tables rondes sont organisées pour mieux se connaître hors ligne.
• L’offre de Carina Hermann s’adresse tout particulièrement aux femmes. La communauté privée Fermininjas est le premier espace de coworking en ligne pour les femmes. Là, vous avez le choix entre les versions payantes Basique et Plus.

 

 

Conclusion

 

Les contacts sociaux ainsi que l’échange avec des homologues freelances sont des éléments importants pour rencontrer le succès. De nombreuses possibilités existent, aussi bien en ligne que dans la vie réelle, afin de créer un réseau et d’échanger. Bien entendu, toutes les solutions ne conviennent pas à chaque freelance. Essayez simplement celles qui semblent vous correspondre.


Articles similaires


commentaires

Indépendant, mais pas tout seul – Partie 1 | Blog Textbroker 24. janvier 2018 - 12:46

[…] Pour la deuxième partie de l’article, c’est par ici ! […]

Répondre

Koita 8. mars 2018 - 19:37

Un Article très interesssant,à cause de ceux qu’il nous apporte comme valeurs ajoutées et….

Répondre

Koita 8. mars 2018 - 19:40

Un Article très intéressant,à cause de la valeur ajoutées qu’il apporte et…

Répondre

Une question ou un commentaire sur cet article ? N'hésitez pas à nous en faire part !

Votre adresse e-mail ne sera pas divulguée. Les champs nécessaires sont indiqués *

*
*

Managed-Service

Vous souhaitez déléguer la gestion de vos projets de textes et recevoir des textes de qualité ? Vous voulez bénéficier de prestations supplémentaires telles que l’optimisation de vos textes selon la formule WDF*IDF ou la gestion de votre blog ? Découvrez notre Managed-Service et bénéficiez de notre solution de confort « 100 % prise en charge ».

Demander une offre non contractuelle

Self-Service

Vous avez besoin de textes ? Le Self-Service vous permet de commander vous-même les textes souhaités, de manière simple et rapide, tout en bénéficiant des meilleures conditions.

S’inscrire gratuitement!

Auteurs

Des milliers d’auteurs dans le monde entier font confiance au n° 1 des plateformes de rédaction en ligne pour gagner de l’argent en écrivant. Décidez vous-même quand, où et quoi écrire et gagnez de l’argent pour chaque mot écrit !

S’inscrire gratuitement!