Skip to main content

Nos critères d’évaluation

Vous écrivez des textes sur la plateforme Textbroker et recevez régulièrement des évaluations de notre part. Peut-être vous demandez-vous sur quels critères nous nous basons pour vous attribuer le niveau 2, 3,4 ou 5 étoiles ? Dans un souci de transparence, et afin que vous compreniez mieux ces évaluations, nous vous détaillons ici ces critères.

Critères d'évaluation Textbroker

Critères d’évaluation généraux

 

  • Nous faisons particulièrement attention à l’orthographe, à la grammaire, au style d’écriture et à la ponctuation.
  • Les textes évalués à 2 étoiles comportent des lacunes dans un ou plusieurs de ces domaines, souvent celui de l’orthographe.
  •  Les textes comportant quelques fautes par-ci par-là, par exemple des virgules mal placées, sont évalués à 3 étoiles.
  • Les textes évalués à  4 étoiles  ne comportent pas de fautes et laissent penser que l’auteur est en bonne voie pour atteindre le niveau 5. De légères fautes peuvent être tolérées si elles ne sont qu’exceptionnelles et ne se renouvellent pas une fois la remarque faite à l’auteur.
  • Les textes 5 étoiles ne comportent pas de fautes et font preuve d’une qualité d’écriture irréprochable. Un auteur promu manuellement au niveau  5 étoiles s’est ainsi distingué par la qualité de son style et mérite ainsi une promotion durable au niveau 5.

 

 

Orthographe

 

  • Attention aux fautes de frappe et d’inattention !
  • L’abréviation d’ « et cetera » est la suivante : etc. Exemple : Des pulls, des chemisiers, des robes, etc.
  • Mettez les majuscules au bon endroit. Exemple: « Je suis Française »  mais « une tradition française ». L’Histoire prend un H majuscule lorsqu’il s’agit de celle de l’humanité en général  et qu’on ne précise pas (Exemple : l’Histoire nous apprend que…). Si en revanche il s’agit d’une histoire en particulier (l’histoire de l’Allemagne) ou d’une histoire dans le sens de récit (histoire d’Amour), on ne met pas de majuscule.

 

 

Grammaire et syntaxe

 

  • Attention à ne pas changer de perspective au cours d’une même phrase. Exemple : « Vous pouvez opter pour des vacances au soleil tout en préservant votre budget » (et non : « son budget ») ou encore « Vous n’avez qu’à réserver un hôtel en toute tranquillité sur ce site et prendre la voiture pour enfin vous (et non « se ») prélasser sur une plage paradisiaque ». Cela paraît évident, mais ce genre de fautes est très fréquemment relevé par nos évaluateurs.
  • L’équilibre des phrases est important. Si vous optez pour certaines structures qui se décomposent en plusieurs parties, n’oubliez pas le 2e élément ! Exemples : « soit… soit » (et non pas : « soit … ou »), « aussi bien… que » ou encore « moins… que ».

 

 

Ponctuation

 

  • Les virgules doivent être placées correctement.
  • N’abusez pas des points de suspension, point d’exclamation et d’interrogation, qui, trop employés, n’ont plus d’utilité et même fatiguent le lecteur.
  • On ne met pas de point ou de deux points après un sous-titre parce qu’ils ne sont pas des phrases complètes et que vous allez forcément développer l’idée énoncée dans le sous-titre dans le paragraphe qui suit.

 

 

Style

 

  • Évitez les apostrophes  du lecteur de style « mesdames », « messieurs », qui sont maladroites.
  • Relisez-vous pour être sûr que votre style est fluide et compréhensible.
  • Lorsque vous commencez par « D’abord », « En premier lieu » ou « D’une, », il faut également « baliser » la suite du texte par des signes clairs tels que « Ensuite », « Puis » ou « D’autre part », qui aideront le lecteur à mieux comprendre la structure de votre texte et à mieux l’assimiler.
  • Utilisez les articulateurs de style « donc » ou « alors » à bon escient, c’est-à-dire avec parcimonie.
  • Utilisez les expressions toutes faites correctement, sans les mélanger entre elles. Exemple : « caracoler en tête » et non « caracoler au sommet ».
  • Un bon style, c’est aussi une expression et un vocabulaire variés et un texte à la lecture agréable, où l’on ne bute pas par exemple sur des abréviations intempestives.

 

 


Articles similaires


commentaires

Comment devenir auteur Textbroker? | Blog Textbroker 20. avril 2018 - 13:12

[…] le niveau 5. Chaque texte écrit sur la plateforme est évalué par notre équipe selon les critères cités précédemment. Chaque auteur a donc la possibilité, à tout moment, de monter dans l’échelle de la […]

Répondre

Une question ou un commentaire sur cet article ? N'hésitez pas à nous en faire part !

Votre adresse e-mail ne sera pas divulguée. Les champs nécessaires sont indiqués *

*
*

Managed-Service

Vous souhaitez déléguer la gestion de vos projets de textes et recevoir des textes de qualité ? Vous voulez bénéficier de prestations supplémentaires telles que l’optimisation de vos textes selon la formule WDF*IDF ou la gestion de votre blog ? Découvrez notre Managed-Service et bénéficiez de notre solution de confort « 100 % prise en charge ».

Demander une offre non contractuelle

Self-Service

Vous avez besoin de textes ? Le Self-Service vous permet de commander vous-même les textes souhaités, de manière simple et rapide, tout en bénéficiant des meilleures conditions.

S’inscrire gratuitement!

Auteurs

Des milliers d’auteurs dans le monde entier font confiance au n° 1 des plateformes de rédaction en ligne pour gagner de l’argent en écrivant. Décidez vous-même quand, où et quoi écrire et gagnez de l’argent pour chaque mot écrit !

S’inscrire gratuitement!