Skip to main content

Comment optimiser vos landing pages

Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir afin que vos landing pages soient un outil efficace pour faire exploser votre taux de conversion !

Femme dessine courbe croissance

Courbe de croissance

Les landing pages, également appelées « pages d’atterissage », peuvent se définir comme des pages autonomes, conçues pour pousser l’internaute à réaliser une action donnée : téléchargement, inscription, transaction, etc. Considérée comme un outil incontournable par les experts du marketing, la landing page serait susceptible d’augmenter le taux de conversion moyen de 300% !
Découvrez tous nos conseils pour créer des landing pages performantes, qui vous aideront à atteindre vos objectifs marketing.

A quoi reconnaît-on une landing page ?

Le contenu landing page diffère de celui des pages qui constituent un site web, comme les fiches produits ou les articles de blog, par exemple. Beaucoup plus factuelles et interactives, les pages d’atterrissage guident l’internaute vers une action précise. En ce sens elles sont conçues dans le cadre d’une opération marketing donnée : campagne de mots clés (SEM), bannières publicitaires, jeu-concours, e-mailing, etc.

D’autre part, les landing pages sont des pages totalement indépendantes d’un site, même si elles comportent le même nom de domaine. Elles ne sont pas accessibles via un menu ou un lien du site web. L’internaute est redirigé vers la page d’atterrissage après avoir cliqué sur un lien actif le temps de la campagne (annonce Adwords, lien hypertexte présent dans un e-mail ou sur un format publicitaire). Toutefois, cette page peut être indexée par les moteurs de recherche et être visible dans leur index.

La structure d’une landing page obéit à des règles bien précises. Elle ne comporte généralement pas de menus ou de système de navigation, et encore moins de liens externes, puisque son objectif est avant tout de retenir les visiteurs et de les inciter à rester sur la page pour effectuer une action bien précise. Côté design, la landing page doit être attractive et épurée. Elle ne doit pas décourager les visiteurs, mais au contraire susciter leur curiosité et leur donner envie de poursuivre leur lecture. C’est pourquoi elle contient des textes courts, incisifs et incitatifs, généralement sous forme de bullet points. Les call to action sont mis en exergue, sous forme de boutons ou de zones cliquables.

Pourquoi et comment utiliser des landing pages ?

Les possibilités d’exploitation des pages d’atterrissage sont très nombreuses. L’on peut toutefois retenir quelques exemples d’utilisation possible :

– Comme outil de prospection : la collecte de données est un investissement important en B2B, mais également en B2C, puisqu’elle revêt un enjeu concurrentiel primordial. Dans ce contexte, les pages de destination sont employées pour capturer les données relatives aux utilisateurs : nom, fonction, adresse e-mail, numéro de téléphone, adresse postale. Ces informations permettront de constituer ou d’étoffer une base de prospects, grâce à des données exploitables pour la réalisation d’une campagne d’e-mailing, par exemple. Bien souvent, les données récoltées sont obtenues en échange d’un service à valeur ajoutée offert gracieusement aux usagers ou d’une promotion : coupon de réduction valable en magasin ou sur le web, livre blanc, support de formation, essai gratuit d’un produit, échantillons, etc.

– Comme outil de conversion : les landing pages se substituent aux pages existantes du site, comme la page d’accueil ou les pages de formulaires. Elles sont beaucoup plus efficaces dans la mesure où elles sont contextuelles et construites pour répondre à un besoin précis de l’internaute, à un instant « t ». Dans le cadre d’une campagne Adwords, les landing pages contribuent à améliorer le « Quality Score« , autrement dit la note attribuée par Google aux campagnes de mots-clés les plus qualitatives. Un bon quality score peut vous aider à améliorer votre positionnement tout en réduisant votre budget. La landing page fait également office de passerelle, en minimisant le nombre de clics vers la page de conversion (panier ou formulaire, par exemple).

La bonne stratégie de contenus pour une landing page efficace

– Portez une attention particulière aux titres et sous-titres : ce sont des éléments déterminants car ils retiennent immédiatement l’attention des visiteurs. Les titres et intertitres de votre landing page doivent refléter parfaitement son contenu. Ils doivent être engageants et faciles à retenir. Utilisez de préférence des titres concis et évitez les jeux de mots qui peuvent prêter à confusion ou ne sont pas immédiatement compréhensibles.

– Créez des contenus centrés sur vos utilisateurs plutôt que sur votre marque : évitez de vous focaliser uniquement sur votre entreprise, comme vous pouvez le faire sur votre site web. Vous devez mettre en avant les avantages concurrentiels de votre offre, service ou produit. Glissez-vous dans la peau de votre visiteur type en prenant le temps d’analyser ses attentes. Dans le cadre d’une campagne de mots-clés, votre page d’atterrissage doit être en parfaite adéquation avec la requête saisie par l’utilisateur. Le contenu landing page ne doit pas se contenter de reprendre celui de votre site, il doit être personnalisé en fonction de votre objectif final.

– Utilisez intelligemment les call to actions : ne perturbez pas vos visiteurs en cumulant les boutons d’action. Ces derniers doivent être bien visibles et être facilement accessibles. En ce sens, évitez de placer des boutons d’action en bas de page, surtout si votre landing page est longue et si l’usager doit scroller pour dérouler son contenu.

– Facilitez la vie de vos visiteurs : minimisez le nombre de clics en intégrant directement votre formulaire dans la page et en réduisant au maximum les étapes intermédiaires. Évitez les formulaires trop longs, contenant de nombreux champs obligatoires. Limitez-vous strictement aux informations dont vous avez réellement besoin.

Comment travailler l’optimisation de votre landing page ?

Si en dépit de vos efforts, vos landing pages ne vous apportent pas les résultats attendus, plusieurs moyens sont à votre disposition.

Le AB Testing

Parfois, un détail qui vous paraît minime peut faire toute la différence. Le AB testing vous permet de déterminer quels sont les facteurs clés de réussite de votre landing page. Le principe est simple : au cours d’une même campagne, vous mettez à la disposition des internautes non pas une, mais deux (ou plus) pages d’atterrissage, avec un design et/ou un contenu différent. Les deux pages vont coexister tout au long de la campagne et bénéficieront de la même visibilité (si vous mettez en ligne deux landing pages, celles-ci apparaîtront alternativement une fois sur deux). A la fin de la campagne, vous pourrez savoir exactement quelle page a été la plus performante grâce à votre outil statistique.

L’analyse

L’optimisation de votre landing page repose sur une analyse post-campagne rigoureuse. Dans cette optique, vos pages d’atterrissage doivent être correctement taguées, afin que puissiez mesurer leurs performances avec votre outil statistique (comme Google Analytics). Si vous en avez la possibilité, utilisez en complément un outil de heatmap tel que Crazy Egg, qui vous permettra de déterminer quelles sont les zones « chaudes », c’est-à-dire les plus cliquées, et les zones « froides », presque invisibles pour vos utilisateurs. Vous saurez ainsi où placer les éléments les plus stratégiques (formulaires et call to action).

L’utilisation de formats viraux

La landing page doit vous permettre de captiver et convaincre votre visiteur en seulement quelques secondes. Le choix des formats utilisés est capital. Des images attractives et des formats ludiques et plébiscités par les internautes, comme les infographies et les contenus vidéo, peuvent être utilisés pour accroître la popularité et l’efficacité de vos pages d’atterrissage.

Vous aimeriez créer de nouvelles landing pages ou améliorer l’efficacité de vos pages d’atterrissage, mais vous manquez de temps ? N’hésitez pas à faire appel à nos rédacteurs spécialisés !


Articles similaires


commentaires

Marketing par e-mail : Comment toucher votre cible | Blog Textbroker 27. octobre 2017 - 12:59

[…] sous forme de lien ou de bouton bien visible. Idéalement, ce lien redirigera vers une landing page (page d’atterrissage) ou une page pertinente de votre […]

Répondre

Une question ou un commentaire sur cet article ? N'hésitez pas à nous en faire part !

Votre adresse e-mail ne sera pas divulguée. Les champs nécessaires sont indiqués *

*
*

Managed-Service

Vous souhaitez déléguer la gestion de vos projets de textes et recevoir des textes de qualité ? Vous voulez bénéficier de prestations supplémentaires telles que l’optimisation de vos textes selon la formule WDF*IDF ou la gestion de votre blog ? Découvrez notre Managed-Service et bénéficiez de notre solution de confort « 100 % prise en charge ».

Demander une offre non contractuelle

Self-Service

Vous avez besoin de textes ? Le Self-Service vous permet de commander vous-même les textes souhaités, de manière simple et rapide, tout en bénéficiant des meilleures conditions.

S’inscrire gratuitement!

Auteurs

Des milliers d’auteurs dans le monde entier font confiance au n° 1 des plateformes de rédaction en ligne pour gagner de l’argent en écrivant. Décidez vous-même quand, où et quoi écrire et gagnez de l’argent pour chaque mot écrit !

S’inscrire gratuitement!