Skip to main content



Qu’il s’agisse d’une petite start-up ou d’une grande entreprise : se connecter aux clients en ligne est devenu un impératif pour chaque homme d’affaires. Des messages efficaces doivent être faciles à produire et à publier. Ce qui rend le contenu du net si particulier, c’est que vous devez non seulement convaincre le lecteur, mais aussi les moteurs de recherche. Nous tenons à préciser que ces deux critères vont de pair. Après tout, un bon positionnement dans les résultats des moteurs de recherche vous assurera qu’un nombre croissant d’utilisateurs liront votre contenu web. Si, en revanche, la qualité n’est pas au rendez-vous, les lecteurs et les scanners l’escamoteront en un rien de temps.

Qu’est-ce que le contenu Web ?


Il s’agit notamment de divers contenus, textuels et multimédias, c’est-à-dire de tout ce qui apparaît sur Internet. Les formats vont des sites Web et des blogs aux médias sociaux. Le marketing de l’ère numérique ne peut plus être imaginé sans contenu en ligne parce que ce dernier contribue à augmenter les ventes – ainsi que la notoriété de la marque et la fidélité des clients. Bien sûr, cela n’est possible que si vous attirez les foules avec des pages de produits attrayantes, un service utile, des prix transparents, des évaluations authentiques, une rubrique « à propos » agréable à lire et peut-être en mettant en avant des témoignages sympathiques. Un contenu de haute qualité permettra à votre présence en ligne de prendre de la vitesse et de se hisser au sommet du classement des moteurs de recherche, car le référencement reste la base du succès.

Contenu web multimédia : le mélange fait la différence

 

Votre contenu Web doit être accessible à un très large public – et en même temps orienté spécifiquement sur un groupe cible. Si le vôtre est jeune, Messenger est un bon moyen de diffuser votre contenu. Si vous avez principalement des prospects plus âgés et que vous souhaitez vous adresser à des clients d’affaires, vous aurez tout bon en passant par des e-mails et des canaux tels que Facebook et LinkedIn. Les contenus évoluant au fil du temps sont multimédias et interactifs.

Tout commence par une bonne sélection de vos sujets pour vous concentrer sur ce qui intéresse à la fois vos visiteurs et les moteurs de recherche. La hiérarchisation des sujets peut être prise en charge par Ubersuggest ou par Google Keyword Planner, car vous pouvez y rechercher des mots clés pertinents et obtenir une ventilation de la fréquence de recherche de certains termes. Cela vous donne un aperçu précieux des thèmes plébiscités par les utilisateurs.

Dans ce contexte, une stratégie de contenu à l’épreuve du temps est essentielle : réfléchissez à l’avance à la meilleure façon de coordonner et d’harmoniser la planification, la production et la distribution de votre contenu. Vous devriez toujours avoir vos objectifs à l’esprit, comme une présentation harmonieuse de votre marque, une image cohérente de votre société, un meilleur classement ou plus de profit.

Un contenu web sur lequel vos lecteurs peuvent compter


En période de fakes news et face au déferlement d’informations, il est important de gagner la confiance des lecteurs en tant que média en ligne parce que tout le monde peut envoyer des SMS pour le web – et même de manière anonyme. En d’autres termes, la crédibilité est la priorité absolue des clients et des parties intéressées. Pour eux, la touche personnelle est très importante, car ils cherchent aussi un endroit où ils peuvent échanger des idées.

Les visiteurs devraient également pouvoir trouver l’information qu’ils recherchent le plus rapidement possible, sinon vous les perdrez définitivement. Dans ce contexte, le règlement général sur la protection des données (RGPD) n’est pas seulement synonyme de contrainte, mais représente aussi une opportunité : vous pouvez vous démarquer de la concurrence en soulignant à vos clients qu’ils peuvent compter sur un traitement sensible des données.

Mais auparavant, vous devez répondre aux besoins et attentes fondamentaux du groupe cible et vous demander ce que vous voulez que votre entreprise numérique véhicule comme image, quel est exactement votre objectif et qui sont vos lecteurs.

Les types de contenu web de A comme « Article » à L comme « Livre blanc »


Design et technologie peuvent informer, capter et inspirer les visiteurs mais, aussi pointus qu’elles soient, ces mises en forme ne serviront à rien si votre contenu n’est pas suffisamment éloquent. On peut même aller jusqu’à dire que le design du site est intimement lié à son contenu. Nous faisons la distinction entre le texte, le contenu audio et vidéo ainsi que les graphiques et les photos :

Les articles

… comme les billets de blog ou les articles de presse figurent parmi les formats de texte classiques.

Les checklists

… sont très appréciées des lecteurs ou du moins leur structure et la possibilité offerte de pouvoir cocher des items les uns après les autres.

Les livres électroniques

… sont une alternative numérique pour bouquiner de manière moins rébarbative et tout aussi intelligemment. Ils combinent le texte et l’image et sont gages de sérieux.

Les newsletters

… informent – principalement sous forme de texte – sur l’actualité et donnent une première impression de l’entreprise.

Les podcasts

… ressemblent à une émission de radio. Cependant, vous n’êtes pas lié à une date de diffusion spécifique et vous pouvez l’écouter comme un livre audio lorsque vous êtes en déplacement.

Les vidéos

… qu’il s’agisse d’images vidéo, d’interviews, de didacticiels ou de vidéoclips qui laissent beaucoup de place au développement créatif – tous sont volontiers partagés par les médias sociaux et peuvent même se propager viralement, à condition d’être bien faits.

Les webinaires

… satisfont une soif de connaissances et constituent un format populaire pour la formation individuelle continue . Si vous en proposez, vous pouvez toucher de nombreux utilisateurs et entrer en interaction avec eux.

Les livres blancs

… sont particulièrement populaires dans le secteur B2B. Ils sont le moyen idéal d’approfondir les connaissances existantes et de se faire une idée des tendances et des sujets spécialisés. Votre entreprise peut ainsi se présenter sous son meilleur jour et briller par son savoir-faire.

 
Vous cherchez un rédacteur compétent ?Utilisez Textbroker pour faire rédiger des contenus avec vos mots-clés choisis

Rejoignez maintenant plus de 80 000 clients dans le monde qui utilisent Textbroker pour produire leurs contenus.

 

Inscrivez-vous gratuitement

 

Les types de contenu web et leurs objectifs


La toile offre différentes possibilités pour chaque entreprise, mais toutes ont en commun d’améliorer l’image de la société afin de gagner des clients. Voici une petite sélection des différents objectifs que peut se fixer le contenu d’un site :

 

Informer

Qu’il s’agisse d’un podcast, d’un manuel ou d’une vidéo – le plus important est de coller à l’actualité. Cela signifie également que vous devez avoir la capacité de mettre à jour votre section de nouvelles en permanence. Les livres électroniques sont excellents pour approfondir un sujet et donner une impression professionnelle. Si vous souhaitez adapter les sujets à un groupe cible spécifique, les articles spécialisés – par exemple dans une infobox – constituent un bonne option. Vous pouvez y aborder des études de cas passionnantes ou compter sur le marketing multiplicateur en laissant la parole aux personnes d’influence.

 

 

 

Enthousiasmer

Gagner de vrais fans et générer des leads – avec un contenu qui capte le lecteur sur un plan émotionnel en le faisant rire ou même réfléchir. Dans tous les cas, vous divertissez votre groupe cible d’une manière intéressante et vous pouvez y insérer des informations au sujet de votre entreprise et les communiquer de manière vivante – par exemple dans une vidéo ou une tombola. En la matière, tout est possible. Une autre façon possible d’entrer dans l’esprit de votre groupe cible est d’utiliser les médias sociaux parce que vous pouvez réagir immédiatement à certains désirs et échanger en permanence avec vos utilisateurs.

 

 

 

Résoudre des problèmes

« Comment créer un lit surélevé » et « quand et avec quoi puis-je l’installer » ? Votre utilisateur peut trouver les réponses à ces questions dans un manuel sous la forme d’un texte détaillé ainsi que dans une vidéo descriptive. Vous pouvez également encourager vos utilisateurs à essayer quelque chose de nouveau. Les conseils et suggestions ne répondent pas toujours exactement au problème, mais ils peuvent quand même faciliter la vie quotidienne de vos utilisateurs et les enrichir.

 

 

Susciter des débats

Si vous participez à des discussions sur des sujets qui parlent aux gens, vous pouvez toucher plusieurs lecteurs en même temps. Mais gardez à l’esprit que vous ne voulez pas effrayer les clients avec des sujets clivants et assurez-vous que vous pouvez modérer de façon fiable l’échange verbal sur votre site.

 

 

Encourager la participation

Le contenu du site Web, comme les textes, les graphiques, les vidéos ou les podcasts, peut fournir une information exhaustive ou parfois simplement divertir. Outre la possibilité de commenter, l’utilisateur digère dans un premier temps ce contenu statique. Ce n’est qu’ensuite, avec un contenu interactif, qu’il peut se glisser dans le rôle du participant. Storytelling, quiz ou enquêtes en ligne, l’accent est mis sur l’expérience et l’échange d’idées. L’utilisateur doit donc devenir actif, il peut ainsi concevoir et décider lui-même dans une certaine mesure – et se voit récompensé au bout du compte par des informations le concernant. Mais attention à ne pas surcharger le lecteur de contenu interactif.

 

Un contenu interactif : comment le lecteur peut-il accéder au contenu par lui-même ?


  • Grâce à des tirages au sort

  • Grâce à des graphiques interactifs

  • Grâce aux calculatrices en ligne

  • Grâce à des quiz

  • Grâce à des diaporamas

  • Grâce à des jeux

  • Grâce à des tests

  • Grâce à des Widgets

Le texte : roi des contenus

Les bons textes ont un effet très particulier sur Internet – que ce soit sur un site Web, dans un blog, dans une boutique en ligne ou dans les médias sociaux. « Bon » signifie aussi qu’ils sont pertinents, intéressants, de haute qualité, authentiques et uniques. Plus vos textes ont du succès, plus ils résolvent de problèmes, plus ils apportent une valeur ajoutée à vos clients et plus ils mettent en avant l’expertise de l’entreprise. Ils permettent d’attirer du trafic vers le site et d’améliorer l’image de marque surtout après la création d’une marque. Le contenu textuel est évident et continuera à l’avenir à caracoler en tête des différents formats – aussi pour la simple raison qu’il peut être créé relativement rapidement et à moindre coût. Pour en venir au fait : les textes doivent être rédigés de manière à répondre au mieux aux besoins des utilisateurs.

 

 

 

idees-marketing-contenu

Qu’est-ce qu’un bon texte ?

Un bon texte fait sens dès le premier mot et ne se borne pas à un alignement gratuit de caractères. C’est plutôt quelque chose que vous aimeriez lire vous-même. Un titre expressif et précis suscite la curiosité et le désir de plonger directement dans le reste du texte. Une autre raison pour avoir un titre bien inspiré : 80% des visiteurs ne remarquent d’abord que la partie supérieure de la page. Cela signifie que seule une petite partie des textes et des graphiques continue à faire l’objet d’une attention particulière.

Le chapô, qui décrit brièvement le contenu, apporte également une contribution décisive aux textes web. Si votre texte capte le lecteur sur le plan linguistique – avec une formulation à la fois divertissante et compréhensible ainsi qu’une structure de phrases simple – et s’il reste en mémoire, vous avez déjà atteint un objectif.

 

 

 

Laissez parler les verbes !


Des phrases simples, compréhensibles, vivantes et concrètes assurent la fluidité d’un texte. En revanche, les formulations ampoulées sont inutiles, tout comme les constructions passives et les verbes modaux. Le subjonctif complique aussi l’ensemble et paraît encombrant. Alors, adoptez un style léger. Vous pouvez donner des exemples concrets et descriptifs, poser des questions, surprendre un peu le lecteur ou même véhiculer des messages en un clin d’œil. Le mot magique pour tout cela, soit dit en passant, est « vivant ». Tout comme le langage utilisé doit être dynamique, votre site Web lui-même doit l’être aussi parce que rien n’est gravé dans la pierre ou imprimé comme dans le cas d’un article papier, au contraire il peut être continuellement adapté et optimisé. Après tout, un site web – fondé sur des données relatives au trafic et au comportement des utilisateurs – est en constante évolution.

Ici, un minimum de savoir-faire est requis :


  • Répondez au QQOQCCP (Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?), c’est-à-dire toutes les questions que vos utilisateurs pourraient se poser.

  • Veillez à adopter une structure de phrases variées.

  • Prévoir une lecture critique à la fin : vos propres yeux (sollicités dès le début) finissent par ne plus voir vos erreurs, c’est pourquoi un contrôle par un tiers est une aide précieuse.

  • Les formulations actives sont préférables – évitez à tout prix les constructions passives. Ce qui est tout aussi dissuasif : les répétitions et le remplissage.


Lecture croisée : comprendre le comportement de lecture sur Internet


Pour lire, nous nous asseyons de moins en moins souvent dans nos fauteuils avec notre livre, mais nous passons au monde numérique. D’autant plus que nous lisons différemment en ligne et que seulement 16% des utilisateurs lisent l’intégralité du texte sur le web, chaque simplification est la bienvenue. En d’autres termes, il s’agit maintenant de savoir si vous réussissez à inspirer ces lecteurs – même ceux qui ne font que survoler le texte.

Quand il s’agit d’un livre ou d’un article dans un magazine, l’œil passe de phrase en phrase. De plus, notre cerveau traite différemment les textes à l’écran et nos yeux trouvent la lecture sur l’écran éclairé plus difficile que la lecture sur papier c’est pourquoi il est important de guider intelligemment les visiteurs du site. Creusez-vous donc un peu les méninges pour faciliter la tâche à vos lecteurs et leur permettre d’accéder rapidement au contenu en les guidant habilement avec des éléments structurels.

 
Vous avez besoin de plusde contenu pour votre site web ?

Rejoignez maintenant plus de 80 000 clients dans le monde qui utilisent Textbroker pour produire leurs contenus.

 

Inscrivez-vous gratuitement

 

Vos visiteurs restent-ils ou passent-ils à autre chose ?


Rappelez-vous que la plupart des lecteurs sur Internet recherchent des informations concrètes et ne veulent pas être divertis – sauf sur YouTube et dans les médias sociaux, bien sûr. De plus, le flux de lecture sur Internet est différent. D’un côté, nous décortiquons et survolons plus vite et plus nerveusement le texte. D’autre part, il ne peut être question de le « dévorer » comme un livre, car la vitesse de lecture en ligne ralentit jusqu’à 25 %. Si nous mettons bout à bout tous les articles, messages, courriels et SMS – après tout, le téléphone se fait de plus en plus silencieux – nous lisons encore un roman par jour.

D’après diverses données de suivi oculaire, la façon dont nous survolons le contenu Web suit un certain schéma, à savoir un modèle en forme de F. Bien sûr, les photos et les vidéos peuvent contribuer à ce que le lecteur s’écarte de son itinéraire habituel, mais fondamentalement, vous pouvez schématiser ainsi : une fois que les yeux se sont déplacés horizontalement au-dessus de la première phrase vers la droite, le lecteur balaie le contenu verticalement à la recherche de points de connexion. S’il trouve ce qu’il cherche, ses yeux errent à nouveau verticalement sur le contenu, avant de raser à nouveau le texte vers la gauche jusqu’à la fin. Utilisez donc ces connaissances et placez vos favoris ou les informations et mots-clés pertinents toujours au début de chaque titre et paragraphe.

 

 

Tout comme les yeux du lecteur parcourent le texte à la recherche d’un mot-clé correspondant et se concentrent principalement sur la moitié gauche, les crawlers – souvent appelés robots ou araignées – se déplacent également comme Googlebot.

La structure des textes Web


Reprenons depuis le début : des données chiffrées créent aussi une structure pour le lecteur – par exemple, il peut s’adapter au temps nécessaire si vous indiquez la durée de lecture estimée. Les sous-titres – en général, seuls les sous-titres H3 et H4 suivent le H2, mais dans tous les cas la séquence hiérarchique doit être visible à travers la mise en page choisie – elle divise le texte en sections significatives, améliore la lisibilité et facilite le référencement. Un numéro peut également être utilisé dans le titre pour attirer l’attention et encourager la lecture. De plus, des déclarations inattendues et des promesses concrètes d’avantages contribuent également à la réussite de la rubrique. Le titre est particulièrement important dans les textes en ligne, comme déjà mentionné, parce que c’est la première chose que le lecteur voit. Le style télégraphique ne doit pas être exagéré, mais se concentrer sur l’essentiel en évitant les mots de remplissage et les jeux de mots trop pointus : un bref exposé vaut mieux qu’un long discours. Les titres doivent idéalement contenir de 60 à 80 caractères et faire apparaître un terme de recherche populaire ainsi que le mot-clé principal pour les besoins du référencement. Google ne se contente pas de vérifier, mais récompense également les contenus de haute qualité et uniques.

Ce qui contribue également à une structure agréable et facilitant la lecture, ce sont, outre les éléments isolés et interactifs comme les images, les graphiques et les vidéos, de courts résumés des différentes sections, ainsi que des puces, pour plus de clarté, et du texte en gras pour mettre en évidence les idées.

Pour une structure bien délimitée, il est également important d’avoir suffisamment de blanc typographique et que le rapport de contraste, c’est-à-dire la différence de couleur entre celle du fond et de la police – en particulier dans un contexte d’utilisation mobile croissante – fasse le reste.

Guide étape par étape pour la création de votre contenu web

 

Etape 1

Lisibilité :

Différentes sections guident le lecteur et lui laissent automatiquement de courtes pauses.

 

Deuxieme etape

Informer en un coup d’œil :

L’information la plus pertinente se trouve au début, son développement ou les détails inhérents à la fin. Ce faisant, on tente de répondre au sujet principal, à savoir les questions W classiques. Ici, vous pouvez vous orienter vers la structure de l’entonnoir, également appelée pyramide inversée. Cela permet au lecteur d’abandonner la lecture du texte s’il manque de temps et de se sentir toutefois informé sur les choses les plus importantes. Cela dépend également du contexte dans lequel l’utilisateur lit votre texte. Parfois, il veut le survoler et parfois, il a assez de temps pour le lire attentivement et complètement. Dans l’idéal, le texte est adapté aux deux besoins.

 

Atmosphère :

Assurez-vous que votre texte dégage une ambiance suffisamment positive pour que le lecteur ait envie de rester sur votre site.

 

Etape 4

Appel à l’action :

Un appel à l’action invitant, mais pas trop intrusif, attire l’attention sur la fin de votre contenu web.

 

Confiez votre contenu web à des tiers pour qu’il tienne toutes ses promesses : les experts écrivent du contenu qui non seulement informe, mais aussi captive. Laissez les professionnels se mettre au travail pour répondre aux exigences professionnelles et techniques d’un contenu spécifique et ainsi créer des messages uniques.

Se frayer un chemin sur la toile : gérer du contenu Web sans connaissances en programmation

Comment puis-je créer un site Web individuel ? Quel système éditorial me convient le mieux ? Et à quoi ressemblera la publication à l’avenir ? Ce sont des questions que vous vous posez peut-être. On s’attend déjà à travailler de plus en plus en cross-média, à fournir du contenu rapidement et facilement et que ce contenu en réseau joue un rôle important à cet égard. Afin d’atteindre vos objectifs avec un contenu de haute qualité sur le web, il doit également être possible de le gérer facilement sur la base d’une technologie de pointe – sans avoir besoin de connaissances techniques approfondies. Une bonne organisation est donc la panacée. Vous avez donc besoin d’un système de gestion de contenu (CMS) fiable et bien pensé, qui vous soutienne de la meilleure manière possible – tant en ce qui concerne votre contenu que la mise en page et la navigation. Le fait que le contenu soit affiché de manière optimale – même sur des appareils mobiles – est tout aussi important que l’évolutivité, le multilinguisme et la possibilité d’étendre le tout de manière modulaire. De plus, un CMS simplifie les différentes étapes de travail, de la rédaction à la publication en passant par la relecture. En outre, il permet la collaboration et donc le workflow au sein de l’équipe, puisque les éditeurs et le gestionnaire responsable peuvent utiliser le système simultanément.

 

 

Rendre le contenu disponible rapidement et facilement : la clé du succès d’une gestion de contenu sans faille réside en tout cas dans une interface CMS conviviale et un espace de stockage en ligne suffisant. Ici, vous pouvez éditer directement et mettre à jour rapidement le contenu dans le cadre d’un système éditorial. Il est également facile d’intégrer des données, de les stocker et de contrôler de manière flexible le contenu final sur le Web dans le cadre de votre processus de publication. Les contenus tels que les textes, les images et les vidéos d’une part et les modèles d’autre part sont stockés séparément, de sorte que la mise en page peut être constamment adaptée sans avoir à entrer le contenu encore et encore. En d’autres termes, il est programmé de manière à ce que vous n’ayez pas à craindre de détruire quelque chose dans le paysage complexe des données. Et quelle que soit l’ampleur du flux d’informations, il reste structuré.

Que vous préfériez Joomla, WordPress, TYPO3, Drupal ou tout autre système de gestion de contenu – l’essentiel est qu’il réponde à vos exigences, qu’il soit intuitif à utiliser et qu’il vous aide à distribuer un contenu conforme à la marque et toujours pertinent.

Comme vous pouvez le constater, le bon système de gestion de contenu peut devenir l’épine dorsale de votre progrès numérique et de votre communication contemporaine parce qu’il vous aide à avoir une présence en ligne visible pouvant déployer pleinement son effet. Dans ce cas, la haute technologie doit également rester facile d’accès : après tout, vous avez besoin d’un logiciel aussi puissant que possible, mais qui peut également être utilisé par des professionnels sans connaissances techniques.

Enfin, vous voulez aussi savoir si votre plan fonctionne et si votre stratégie de contenu Web porte ses fruits. Quel contenu a fait un tabac et grâce à quel canal ? Finalement, Internet, est surtout un bon moyen de mesurer le succès. En opérant un suivi de vos contenus et en utilisant des outils comme Google Analytics, vous pouvez examiner la performance de vos formats. Toutefois, il est plus logique de se concentrer sur quelques indicateurs de performance pertinents plutôt que sur un nombre infini de mesures. Ainsi, planifier les actions futures pour votre contenu web sera certainement plus facile pour vous.

 
Vous avez besoinde plus de contenus web ?

Grâce à son réseau de plus de 100 000 auteurs, Textbroker peut s’occuper de tout projet de texte.

 

Inscrivez-vous gratuitement

 


Pas de commentaire disponible


Une question ou un commentaire sur cet article ? N'hésitez pas à nous en faire part !

Votre adresse e-mail ne sera pas divulguée. Les champs nécessaires sont indiqués *

*
*

Managed-Service

Vous souhaitez déléguer la gestion de vos projets de textes et recevoir des textes de qualité ? Vous voulez bénéficier de prestations supplémentaires telles que l’optimisation de vos textes selon la formule WDF*IDF ou la gestion de votre blog ? Découvrez notre Managed-Service et bénéficiez de notre solution de confort « 100 % prise en charge ».

Demander une offre non contractuelle

Self-Service

Vous avez besoin de textes ? Le Self-Service vous permet de commander vous-même les textes souhaités, de manière simple et rapide, tout en bénéficiant des meilleures conditions.

S’inscrire gratuitement!

Auteurs

Des milliers d’auteurs dans le monde entier font confiance au n° 1 des plateformes de rédaction en ligne pour gagner de l’argent en écrivant. Décidez vous-même quand, où et quoi écrire et gagnez de l’argent pour chaque mot écrit !

S’inscrire gratuitement!