Skip to main content

Contenu pour site web

Les contenus pour site web : définition courte

 

Les contenus de sites Web diffèrent sensiblement d’autres contenus sur bien des points. Premièrement, ils doivent être optimisés pour les moteurs de recherche comme Google, sinon ils ne peuvent pas être trouvés sur Internet. D’autre part, le contenu sur Internet est reçu différemment par les clients ou les lecteurs et doit donc être structuré différemment d’un contenu « normal ».

Définition détaillée

 

De nos jours, si vous cherchez des informations sur un sujet spécifique, vous passez presque toujours par un moteur de recherche – sinon, il est pratiquement impossible de vous retrouver sur Internet. En outre, Google & Cie. fournissent en quelques secondes des centaines, voire des milliers de pages sur le sujet correspondant. Une recherche manuelle n’est tout simplement pas possible. Cependant, cette immense offre de contenus a également conduit les lecteurs à aborder les textes du web avec d’énormes attentes. Le rédacteur doit écrire des textes passionnants et stimulants, la qualité du contenu doit être correcte et, bien sûr, ils ne doivent être ni trop courts ni trop longs.

En principe, d’autres contenus peuvent également être calibrés par ces exigences, mais pour les contenus web, ces exigences s’appliquent sous une « forme plus stricte » : en raison de l’énorme quantité de contenus proposés, le lecteur ne passera pas beaucoup de temps sur un site web s’il ne lui fournit pas directement le contenu qu’il recherche. Dans le cas de contenus Internet, le rédacteur doit donc toujours essayer d’écrire de manière à ce que le lecteur soit captivé jusqu’au bout. Peu importe qu’il écrive des textes pour un site web de marketing ou pour un blog privé, car dans tous les cas la concurrence est énorme.

La diversité des informations disponibles sur le web sur pratiquement tous les sujets pose également un autre problème : pour lire le contenu, les potentiels intéressés doivent d’abord le trouver. C’est là que l’optimisation des moteurs de recherche, ou SEO en abrégé, entre en jeu. Google et d’autres moteurs de recherche tels que Yahoo et Bing évaluent le contenu selon certains critères et trient chaque site web en conséquence dans les résultats de recherche. De nombreux facteurs jouent un rôle, tels que la structure et la longueur du texte, l’utilisation de certains mots clés, la qualité du contenu et bien d’autres encore. Si le rédacteur ne tient pas compte de ces aspects lors de la rédaction, il peut rapidement arriver que son contenu disparaisse dans les tréfonds d’internet – les lecteurs potentiels ne peuvent tout simplement pas le trouver et ne peuvent donc pas le lire.

Si vous voulez que les contenus de votre propre site web aient du succès, vous devez donc suivre quelques conseils. Cela est particulièrement vrai pour les contenus web à usage commercial, après tout, le budget du marketing en ligne ne devrait pas partir en fumée.

Rédiger de bons contenus web: les conseils les plus importants

 

À quoi ressemble donc un bon contenu de site web ? Quels sont les conseils à suivre et ceux qui doivent être considérés comme des suggestions utiles ? Il n’y a pas de réponse claire à ces questions, car il n’existe pas de contenu parfait pour un site web. Le rédacteur doit toujours examiner le contenu individuellement et ne doit pas procéder selon un schéma universel – sinon il ennuiera rapidement le lecteur. Au début, trois questions devraient être considérées :

  1. Quels lecteurs/clients appartiennent à mon groupe cible ?
  2. Quelle valeur ajoutée puis-je apporter au groupe cible avec mon texte ?
  3. Quel style dois-je choisir pour mon contenu ?

Ce n’est que si le rédacteur a répondu à ces trois questions de manière significative qu’il peut écrire un contenu qui a ensuite une chance réaliste de trouver des lecteurs sur Internet. Et un seul manquement peut tout gâcher. Aussi bon et instructif que soit un contenu sur la rénovation des salles de bains, s’il apparaît sur un blog de recettes de cuisine, presque personne ne le lira. Il en va de même pour les recettes sans indication de quantité ou pour un guide de montres de luxe au ton extrêmement décontracté et familier. Le dicton « L’appât doit avoir bon goût pour le poisson, pas pour le pêcheur » devrait donc être le principe directeur de tout rédacteur qui écrit du contenu pour Internet.

Un autre point important est la longueur du texte. On entend souvent dire que les contenus web ne doivent pas être trop longs, sinon le lecteur perdra tout intérêt. Selon une étude, la plupart des lecteurs perdent leur intérêt au bout de sept minutes environ, ce qui correspond à environ 1 500 mots à une vitesse de lecture moyenne. Les textes plus longs sont-ils donc tabous ? Non, même si cette règle est bien sûr justifiée – après tout, personne ne lira un essai de 40 000 mots sur le thème « Montage de pneus d’hiver ». Mais en fin de compte, ce n’est pas tant la longueur du contenu qui est décisive, mais plutôt sa qualité. Tant que le texte fournit des informations intéressantes, il peut être un peu plus long.

En termes de structure, il y a également un certain nombre de conseils que tout rédacteur en ligne et de site web devrait prendre en considération. Le contenu Internet, comme d’autres textes, nécessite au moins une rubrique principale. D’une longueur de 200 à 300 mots, il est conseillé d’utiliser un ou plusieurs sous-titres. Cela permet de structurer le texte et de guider le lecteur en fonction des rubriques. Celles-ci doivent bien sûr être significatives, c’est pourquoi vous devez résumer le contenu du paragraphe à suivre de manière brève et concise.

En outre, il est utile d’assouplir le texte avec des énumérations, des listes, des graphiques ou des images. L’ensemble du contenu est ainsi plus attrayant, le lecteur a quelque chose pour s’orienter et les points ou informations importants peuvent être mis en évidence plus facilement. Toutefois, ces éléments ne doivent jamais être artificiels – une liste ou un graphique peut assouplir le texte, mais s’il n’a rien à voir avec le sujet ou ne fournit pas d’informations pertinentes, le lecteur le trouvera ennuyeux plutôt qu’utile.

Un bon contenu et un bon référencement : cela va-t-il de pair ?

 

Comme mentionné au début, lorsque vous rédigez des textes ou des contenus en ligne à des fins de marketing, vous ne pouvez pas ignorer non seulement la forme mais aussi l’optimisation pour les moteurs de recherche. Il est très important que le contenu passe par le SEO. Personne ne lira des contenus web creux, quelle que soit leur position dans les résultats de recherche de Google ou Yahoo. Idéalement, les mesures de référencement devraient étayer le contenu et s’intégrer de manière organique dans le texte.

Heureusement, les algorithmes des moteurs de recherche sont maintenant si développés que de nombreux conseils d’écriture peuvent également servir de conseils de référencement. Par exemple, non seulement les lecteurs ou les clients exigent un texte bien structuré, mais la structure est également un critère important pour Google et Cie lors de l’évaluation du contenu. La situation est similaire pour les sous-titres. L’utilisation de mots-clés dans ces pages aide le lecteur à s’y retrouver – et est également évaluée positivement par les moteurs de recherche.

En bref, le référencement et un bon contenu ne vont pas seulement ensemble, ils se complètent maintenant tout naturellement.

Conclusion

 

Généralement, les mêmes critères régissent les contenus web et les autres textes, mais en raison de l’énorme concurrence sur Internet, ils doivent être mieux adaptés au groupe cible. En outre, la valeur ajoutée joue un rôle décisif. Les textes ennuyeux et non pertinents sont rapidement sanctionnés par le lecteur et entraînent généralement un taux de rebond élevé. Bien sûr, on veut éviter cela, surtout dans le secteur commercial, c’est-à-dire dans le marketing en ligne ou de contenu. Les contenus passionnants et utiles, en revanche, attirent les lecteurs – correctement utilisés, les contenus de sites web peuvent donc être un instrument très efficace de marketing en ligne.


Managed-Service

Vous souhaitez déléguer la gestion de vos projets de textes et recevoir des textes de qualité ? Vous voulez bénéficier de prestations supplémentaires telles que l’optimisation de vos textes selon la formule WDF*IDF ou la gestion de votre blog ? Découvrez notre Managed-Service et bénéficiez de notre solution de confort « 100 % prise en charge ».

Demander une offre non contractuelle

Self-Service

Vous avez besoin de textes ? Le Self-Service vous permet de commander vous-même les textes souhaités, de manière simple et rapide, tout en bénéficiant des meilleures conditions.

S’inscrire gratuitement!

Auteurs

Des milliers d’auteurs dans le monde entier font confiance au n° 1 des plateformes de rédaction en ligne pour gagner de l’argent en écrivant. Décidez vous-même quand, où et quoi écrire et gagnez de l’argent pour chaque mot écrit !

S’inscrire gratuitement!