Skip to main content

10 expressions à bannir de votre vocabulaire

Rédiger un article attractif pour le lecteur suppose de recourir à un vocabulaire riche et précis. L’emploi des expressions passe-partout doit être proscrit, car elles donnent à l’internaute la désagréable impression de lire des poncifs, sans réelle valeur ajoutée. La liste qui suit n’est pas exhaustive : il appartient à chaque auteur de l’étoffer !

expressions à bannir

Rédiger un article attractif pour le lecteur suppose de recourir à un vocabulaire riche et précis. L’emploi des expressions passe-partout doit être proscrit, car elles donnent à l’internaute la désagréable impression de lire des poncifs, sans réelle valeur ajoutée. La liste qui suit n’est pas exhaustive : il appartient à chaque auteur de l’étoffer !

1. Il y en a pour tous les goûts

Cette expression est l’une des plus usitées dans les textes promotionnels. Dans la mesure du possible, il convient de la remplacer par une tournure de phrase plus précise, que l’on doit choisir en fonction du sujet évoqué.
Exemple à bannir : Banane, pêche, orange ou kiwi : il y en a pour tous les goûts !
Solution de substitution : Banane, pêche, orange ou kiwi : les saveurs sucrées et les tonalités acidulées sont à l’honneur !

2. Entre amis ou en famille

Cette expression, utilisée par des auteurs en mal d’inspiration, appartient également à la catégorie des banalités qu’il convient d’éviter.
Exemple à bannir : La visite de ce musée peut être effectuée entre amis ou en famille.
Solution de substitution : Le musée propose des visites de groupe, pouvant accueillir entre 6 et 8 personnes.

3. Amoureux de la nature

Cette expression manque de précision, et mérite à ce titre d’être bannie.
Exemple à bannir : Les amoureux de la nature apprécieront la diversité des espèces du Jardin des Plantes.
Solution de substitution : La visite du Jardin des Plantes vous offre l’opportunité d’enrichir vos connaissances botaniques.

4. Chargé d’histoire

Voilà un poncif trop souvent employé, aussi bien sur le web que dans la presse écrite.
Exemple à bannir : Ancienne colonie, La Havane est un lieu chargé d’histoire.
Solution de substitution : La Havane peut se prévaloir d’une histoire séculaire, qui plonge ses racines dans la période coloniale.

5. Âmes sensibles, s’abstenir !

En fonction du contexte, une tournure de phrase plus précise peut aisément être adoptée.
Exemple à bannir : Les indigènes vous proposeront de déguster des mygales grillées. Ames sensibles, s’abstenir !
Solution de substitution : La dégustation de mygales grillées sera réservée aux amateurs d’expériences culinaires inédites !

6. Suivez le guide !

C’est probablement l’injonction la plus lue sur la toile.
Exemple à bannir : Pour tout connaître des sites touristiques de Bali, suivez le guide …
Solution de substitution : L’évocation des sites touristiques de Bali résonne comme une invitation au voyage …

7. De 7 à 77 ans

Cette expression en forme de pyramide des âges doit être évitée, et ce en raison de son manque d’originalité.
Exemple à bannir : La tarte aux pommes est appréciée des gourmands de 7 à 77 ans.
Solution de substitution : La tarte aux pommes fait l’unanimité auprès des gourmands, toutes générations confondues.

8. Riche en émotions

Préciser la nature des émotions ressenties permet de nuancer votre propos.
Exemple à bannir : Dès l’annonce de la victoire, la soirée électorale fut riche en émotions.
Solution de substitution : Dès l’annonce de la victoire, la soirée électorale prit une tournure festive et bon enfant.

9. Rien que pour vous

Qualifier cette expression de mensongère ne serait pas loin de la réalité !
Exemple à bannir : Le confort d’un hôtel de charme, rien que pour vous …
Solution de substitution : Le confort d’un hôtel de charme, accessible quel que soit votre budget …

10. Dans l’air du temps

Cette expression ne recouvre aucune réalité tangible.
Exemple à bannir : Le créateur signe ici une ligne de vêtements dans l’air du temps.
Solution de substitution : Le créateur signe ici une ligne de vêtements qui reprend habilement les codes du style chic décontracté.


Articles similaires


commentaires

229417 21. février 2017 - 10:39

Très bien merci

Répondre

133001 21. février 2017 - 10:44

Merci !

Répondre

196897 21. février 2017 - 11:06

Merci, c'est très intéressant.

Cela dit, des exemples de substitution ne me semble pas tous convaincants. Par exemple, celui des élections, puisque nous sommes en plein dans l'ambiance ! Lorsque l'on dit "riche en émotions", je pense immédiatement "joie, tristesse, liesse…" d'une soirée électorale. Si l'on remplace par : "la soirée électorale prit une tournure festive et bon enfant", cela ne me donne pas la même image visuelle. Plutôt l'impression d'une soirée qui peut presque manquer de "piquant" et qui ne traduit pas forcément le sentiment fort que peut représenter une soirée électorale.

C'est mon ressenti et il serait intéressant de comparer avec l'avis des autres rédacteurs.

Pour le reste, merci pour les bonnes idées qui enrichissent notre vocabulaire !

 

Répondre

348505 21. février 2017 - 12:28

C'est interressant.

Répondre

247776 21. février 2017 - 12:36

Merci. L'inspiration peut nous jouer des tours, parfois! C'est important de nous rappeler de ne pas nous reposer sur des phrases toutes faites qui n'apportent aucune valeur supplémentaire au texte.

 

Répondre

178566 21. février 2017 - 12:50

Merci bcp! c'est vrai qu'à force de rédiger, rédiger et rédiger, on perd la notion des expressions !!!

Répondre

348825 21. février 2017 - 12:54

Merci beaucoup pour cet enrichissement de vocabulaire. Vos exemples de remplacements sont bien plus significatifs que ceux à bannir. Ecrire est un art difficile, jamais nous n'en apprendrons assez à ce sujet. Très bonne journée.

 

 

 

Répondre

331901 21. février 2017 - 15:49

Qui sommes-nous pour bannir des expressions ?

Répondre

110432 21. février 2017 - 16:58

Il manque les horribles affreuses expressions qui me font saigner les oreilles 🙂 

Exemple : Au jour d'aujourd'hui

 

 

 

Répondre

79166 21. février 2017 - 17:21

Je suis assez d'accord avec Belle Plume, soirée festive et bon enfant pour une soirée électorale… pas sûre !!! Ceci dit toutes ces expressions ressortent, c'est vrai, régulièrement à l'occasion d'une panne d'inspiration. On a peut être oublié… Pour tous les goûts et tous les budgets !!!!!!

Ce petit exposé a le mérite de nous mettre face à nos défauts 🙂

 

Répondre

68175 21. février 2017 - 22:13

J'abonde dans le même sens (à moins que cette expression soit elle aussi à bannir) qu'Aurélie34.

Je suis d'avis que si une expression est exempte d'erreur et qu'elle convient au style de rédaction attendu, je ne vois pas de raison de la bouder. Certes, il y a des expressions qui peuvent paraître banales mais qui sont quand même très jolies… et il y en a beaucoup plus que 10!

La question culturelle doit également être prise en compte. Plusieurs nationalités sont représentées sur la plateforme, autant en ce qui a trait aux auteurs qu'aux clients, faisant en sorte que les mots et expressions à privilégier ou à éviter varient d'un pays à l'autre.

Enfin, il ne faut pas oublier que nous écrivons pour des clients qui ont parfois des exigences bien particulières. Par exemple, dans un texte que j'ai rédigé il y a quelque jours, j'ai inclus le mot célérité et l'expression jeter son dévolu. Le client m'a demandé d'utiliser des mots et expressions plus simples, des mots et expressions que les visiteurs de son site sont en mesure de comprendre!

Alors, je vous le demande, une phrase comme La Havane peut se prévaloir d'une histoire séculaire, qui plonge ses racines dans la période coloniale est-elle à la portée de tous?

Répondre

278386 22. février 2017 - 12:27

En famille ou entre amis… c'est vrai que je l'utilise régulièrement.

Ce sont souvent des réflexes d'écriture.

Cet article vient de m'ouvrir les yeux…

 

 

 

 

 

Répondre

286134 22. février 2017 - 12:44

 

Plongez dans l'Histoire de France, avec le Château de Versailles.

"Il y en a pour tous les goûts" ! "Amoureux de la nature" ou de l'architecture, vous serez enchanté de vous plonger au cœur de la royauté à la française, des jardins de la Reine, aux goûts exquis du Roi pour la décoration.

"En famille ou entre amis", "de 7 à 77 ans", visitez ce lieu à la fois chargé d'histoire et dans l'air du temps, où chaque pièce vous raconte le passé, que ce soit les exploits du Roi ou  les mésaventures de la Reine, vous allez en sortir grandi. "âmes sensibles s'abstenir" toutefois.

"Suivez le guide" pour une visite personnalisée, "rien que pour vous" et "riche en émotions".

 

 

Répondre

127123 22. février 2017 - 17:47

C'est très intéressant, des pièges à éviter, c'est vrai!!

Répondre

349367 22. février 2017 - 17:55

Merci pour cette recommandation

Répondre

121570 23. février 2017 - 9:51

Cela montre les limites d'un texte bien référencé ! La complicité avec le lecteur (et la fidélité de lecture) se gagne avec ces expressions qui font la richesse de la langue française.

Répondre

326503 23. février 2017 - 11:14

bonjour à toutes et à tous, nouvellement sur ce site, je viens me nourrir des nouveautés, certaines expressions peuvent être en effet remplacées par d'autres mais il faut à tout prix en garder le sens et l'intensité voulus et ce n'est pas facile, comme le dit si bien Belleplume, la langue Française est riche mais certains mots ne trouvent pas de remplaçants, pour pouvoir changer des expressions il faut qu'elles soient  communes, çà c'est mon avis, les commentaires sont intéressants, bonne journée

Répondre

136543 24. février 2017 - 9:04

Merci pour cet article qui a suscité de nombreux commentaires, plus intéressants à mon sens que l'article lui-même. Le substitut "toutes générations confondues" en remplacement de "de 7 à 77 ans" me semble tout aussi banal mais parfaitement compréhensible du lecteur moyen auquel nous nous adressons aussi. Le pastiche de Plum'styl m'a bien fait rigoler et, pour le coup, sa présentation de Versailles est une trouvaille.

Répondre

196897 24. février 2017 - 15:40

Merci pour ce bel échange, très instructif !

J'en profite pour demander si quelqu'un sait d'où vient cette "mode" de placer "improbable" dans toutes les circonstances (je ne dirais pas "à toutes les sauces" car je crains que cette expression fasse partie du lot à bannir !).

Certes, les modes changent et l'on ne sait pas toujours ce qui reste correcte à l'écrit. La même remarque est valable pour "impacter" qui tend à suppléer "influencer".

Vos avis m'intéressent. Merci d'avance !

 

Répondre

243015 25. février 2017 - 13:33

Je suis très interessée autant par l'article que par les commentaires, toutes ces remarques me sont vraiment utiles puisque je suis souvent classée au niveau 3. Je ne sais pas s'il viendra le jour où je franchirai le cap!
Je vous souhaite bonne continuation!

 

Répondre

136543 26. février 2017 - 21:52

Salut Belleplume. Au sujet d'improbable, je ne me suis pas foulée en allant voir sur Google et j'ai trouvé cet article paru dans le monde : http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/03/25/improbable_1853580_3232.html

En voià un joli mot dans l'air du temps !

Répondre

196897 27. février 2017 - 15:01

Merci Kelime. C'est un article très intéressant.

Merci pour cet échange.

 

Répondre

330485 28. février 2017 - 19:45

En tant que rédactrice pro ayant rédigé sur tous les tons et pour tous types d'activités, je ne suis pas d'accord avec vos recommandations. Il m'arrive d'employer certaines de ces expressions, de convier à apprécier "entre amis ou en famille" les dîners-concerts d'un restaurant, et d'inviter les amoureux de nature (pas forcément férus de botanique !) à venir apprécier le cadre enchanteur d'un gîte rural (gîte dont ces amoureux de nature sont la cible !). Tout est question de contexte ! Utiliser ses expressions à tort et à travers, non, mais dans un contexte approprié, dont l'activité s'adresse aux amis, aux familles, aux amoureux de nature, oui.

En outre, toutes ces expressions véhiculent des images, des impressions, ou sont des expressions idiomatiques passées dans le langage courant pour préciser/illustrer un propos. Même si elles vous semblent à présent éculées, les excellentes propositions que vous énoncez pour les remplacer appartiennent à un registre plus soutenu, et pourraient ne pas convenir au contexte ni au ton attendus par le donneur d'ordre.

Mes propos sont discutables, bien entendu, alors n'hésitez pas à me répondre ! 😉

Répondre

330485 28. février 2017 - 19:54

Et un clin d'oeil particulier à Plum'styl pour son invitation à découvrir le Château de Versailles ! 😀

Répondre

Charlotte Paschka 1. mars 2017 - 9:17

En voilà un article commenté ! Mon but est atteint : susciter des commentaires et réveiller par-là l'attention de Google sur notre blog ! 🙂

Plus sérieusement, l'objectif de cet article est surtout de vous faire réfléchir sur le sens de ce que vous écrivez car oui, à force d'écrire, on acquiert des automatismes, on va vite, et l'écriture en pâtit. Il n'est évidemment pas question de bannir véritablement quoi que ce soit ni de remplacer systématiquement certaines expressions listées ci-dessus par un "équivalent" d'un registre plus soutenu. Nous sommes bien d'accord que tout dépend du type de texte, du seuil de qualité, du client, etc. L'idée est simplement d'essayer de trouver des variantes pour enrichir son style (et son texte) là où c'est utile et judicieux.

Merci pour vos réactions, je me réjouis déjà de la prochaine polémique 🙂

Bonne rédaction et bonne continuation !

 

Charlotte

Répondre

Luc Offerlé 22. février 2020 - 18:29

Je ne suis pas non plus d’accord avec votre avis. Vos expressions sont précieuses et créent une distance infinie avec le lecteur et donc le futur acheteur du service ou du produit.

Ces expressions créent de la complicité entre le lecteur et le rédacteur. Et cela n’a pas de prix. Même s’il s’agit pour vous de "mots vides".

Répondre

Une question ou un commentaire sur cet article ? N'hésitez pas à nous en faire part !

Votre adresse e-mail ne sera pas divulguée. Les champs nécessaires sont indiqués *

*
*

Managed-Service

Vous souhaitez déléguer la gestion de vos projets de textes et recevoir des textes de qualité ? Vous voulez bénéficier de prestations supplémentaires telles que l’optimisation de vos textes selon la formule WDF*IDF ou la gestion de votre blog ? Découvrez notre Managed-Service et bénéficiez de notre solution de confort « 100 % prise en charge ».

Demander une offre non contractuelle

Self-Service

Vous avez besoin de textes ? Le Self-Service vous permet de commander vous-même les textes souhaités, de manière simple et rapide, tout en bénéficiant des meilleures conditions.

S’inscrire gratuitement!

Auteurs

Des milliers d’auteurs dans le monde entier font confiance au n° 1 des plateformes de rédaction en ligne pour gagner de l’argent en écrivant. Décidez vous-même quand, où et quoi écrire et gagnez de l’argent pour chaque mot écrit !

S’inscrire gratuitement!