Skip to main content

Qu’est-ce quele Copywriting ?


On appelle copywriting la rédaction professionnelle de textes publicitaires, « copy » étant le terme technique anglais pour un texte publicitaire. La caractéristique principale de ce type d’écrit est bien évidemment l’objectif visé, à savoir convaincre des clients d’acheter un produit. Il peut encore s’agir de développer la réputation d’une entreprise. Pour que les textes publicitaires remplissent ces fonctions, leur rédacteur s’appuie principalement sur des connaissances psychologiques.

Le copywriting est l’art de composer des contenus pour pousser les clients à accomplir une action donnée : il s’agit par conséquent d’une forme d’art de la persuasion.

Le copywriting :une rédaction centrée sur l’objectif


Effectuer du copywriting, c’est rédiger en vue d’un objectif précis : le message publicitaire doit faire mouche chez son destinataire. Dans ce but, le rédacteur emploie des formules créatives, une langue simple et claire, ciblant les destinataires, et une présentation convaincante de l’utilité du produit. Autres caractéristiques d’un texte publicitaire de qualité : s’adresser au destinataire et l’impliquer de manière émotionnelle. Il suffit parfois de petits détails, par exemple l’ordre des mots, pour obtenir un impact psychologique notable chez son lecteur. Le succès dépend en particulier d’un bon ciblage des clients.

Un bon rédacteur doit :


  • Connaître et comprendre sa cible.

  • Savoir ce que son public cible apprécie.

  • Trouver les mots pour convaincre ces personnes.

L’art de rédiger des textes publicitaires repose sur une technique permettant d’éveiller chez le client des sentiments tout en restant crédible. Il convient d’offrir au lecteur un véritable contenu apportant une valeur ajoutée. Il faut aussi lui donner l’impression de s’enrichir en lisant. En même temps, on le pousse à agir. C’est à ce prix qu’un rédacteur de texte publicitaire arrive à ses fins.

Des textes centréssur le groupe cible


Les textes publicitaires se présentent sous des formes différentes : il peut s’agir d’annonces, de newsletters dans le cas d’email marketing, de brochures illustrées ou d’autres supports publicitaires. La stratégie de marketing s’organise en fonction de la cible, ce qui signifie que les textes publicitaires doivent s’adresser aux particularités du lecteur cible.


  • Qu’est-ce qui définit un groupe cible et quelles sont ses caractéristiques ?

  • Quel souhait ces personnes ont-elles ? Comment veulent-elles l’exaucer ?

  • Quels sont leurs soucis et leurs peurs ? Quelle solution attendent-elles ?

Pour communiquer avec votre groupe cible, il est important de connaître ses spécificités et de leur parler leur propre langue. Quel mot faut-il choisir précisément ? De préférence les mots qui sont utilisés fréquemment dans leur jargon ou entourage.

Le texte publicitaire en 7 étapes :comment procéder pour le copywriting ?


Comment rédiger un texte publicitaire si vous n’avez pas immédiatement la bonne idée ? Le mieux est de procéder par étapes.

Voici un exemple simple : vous voulez un texte publicitaire pour un produit spécifique. L’objectif est de pousser le client à l’achat. Voici ce qu’il faut garder en tête :

 

Quelles sont les principales caractéristiques du produit ? En quoi se différencie t-il de ses concurrents ?

 

Deuxieme etape

Classer les principaux éléments : que faut-il regrouper ? Que faut-il séparer ?

 

Quelles sont les caractéristiques du groupe cible ? Quelle langue ce groupe parle-t-il ?

 

Etape 4

Après avoir rassemblé ces éléments, la rédaction peut débuter en appliquant le principe AIDA qui permet de définir la structure du texte. Nous en reparlerons en dessous.

 

Etape cinq

L’important est de démarrer par un titre qui attire l’attention puis de composer un texte passionnant qui se termine sur un appel à l’action.

 

Etape six

Attention ! Veillez à vous adresser en particulier à la fin du texte aux émotions des lecteurs de manière à ce qu’il continue à y penser par la suite.

 

étape sept

La relecture permet d’éliminer tout le superflu.

 

La structure classique d’un texte publicitaire comprend un titre, éventuellement un sous-titre, du contenu et un appel à l’action, par exemple : « commandez maintenant ! »

4 étapes simplespour du contenu publicitaire efficace : AIDA


AIDA est un principe publicitaire éprouvé qui tire parti de la vie intérieure du destinataire. Il s’agit d’une formule simple à mémoriser, très pratique pour la communication de type marketing. En gardant en mémoire cette formule lors de la rédaction de textes publicitaires, on parvient à répondre aisément aux objectifs de n’importe quelle campagne de marketing. AIDA a pour but d’attirer l’attention, d’éveiller l’intérêt, de susciter un désir et de conduire à l’action.

C’est ainsi que fonctionne la publicité et cela depuis des années. La formule AIDA a été développée dès 1898 par le stratège publicitaire de légende Elmo Lewis. L’acronyme renvoie aux termes anglais Attention, Interest, Desire et Action.

Attention:
Attirez l’attention sur vous

La première étape consiste à attirer l’attention. Le slogan publicitaire ou le texte doivent tout d’abord atteindre leur cible. Peu importe la qualité du matériel publicitaire, tant qu’il n’atteint pas la perception du groupe cible, on ne peut alors en attendre aucun effet. En d’autres termes, le destinataire doit tout d’abord savoir que le produit existe.

Attirer l’attention du lecteur est une affaire de quelques secondes. Il est particulièrement important de soigner le titre, les images et le formatage d’un texte : c’est la première impression qui compte.

 

Visibilité sur internet

Intérêt :
Suscitez de l’intérêt pour les lecteurs

Il s’agit ensuite d’éveiller l’intérêt du lecteur. Le client se concentre sur le produit, il trouve le texte intéressant parce que le contenu a un rapport avec ses préoccupations. Il est tout aussi important de soigner le formatage que le contenu du message. Le thème abordé doit bien évidemment être adapté au groupe cible.

Pour attirer l’attention et maintenir l’intérêt, rien de mieux que des questions qui impliquent le lecteur, par exemple : « Connaissez-vous également ceci ? »

Désir :
Suscitez un souhait chez le client

À l’étape suivante, on transforme l’intérêt en désir. Le lecteur est intéressé parce qu’il a remarqué que le message le concerne. Il faut désormais générer un sentiment de besoin. On peut par exemple montrer au client une solution simple pour le problème évoqué. Le destinataire comprend que l’offre peut lui être profitable.

L’intérêt et le désir ne peuvent souvent pas être différenciés l’un de l’autre mais l’intérêt est souvent lié à la raison tandis que le désir est principalement motivé par les émotions.

 

Envie

Action:
Le client fait quelque chose

Le lecteur s’est peu à peu familiarisé avec le produit. C’est à son tour désormais d’agir. Dans un texte publicitaire, l’objectif est généralement de pousser à l’achat mais il existe d’autres objectifs qui peuvent constituer des étapes intermédiaires comme de déposer l’article dans le panier de la boutique en ligne ou de l’inscrire sur une liste de souhaits. Il peut encore s’agir de transmettre son adresse de courrier électronique ou de cliquer sur un lien.

En fait il s’agit moins de pousser le lecteur à l’action que de l’inspirer. C’est là une différence fondamentale : le lecteur ne doit pas subir de contrainte, il agit par lui-même parce qu’il est convaincu.

 

Vous souhaitez appliquer le principe AIDA mais il vous manque des textes créatifs ?

Rien n’est plus simple que de trouver un rédacteur pour faire rédiger vos textes.

 

Inscrivez-vous gratuitement

 

Encore une formule magique :KISS


KISS – Keep it short and simple. Cette formule vous invite à écrire de manière synthétique et simple. Très appréciée, elle sert pour les textes de marketing mais pas seulement : des phrases courtes et simples, des déclarations précises, permettent de retenir l’attention du lecteur.Les termes vides sont presque toujours inutiles.

Vous pouvez vous tester vous-même, en comptant le nombre de vos mots à l’aide d’un traitement de texte. Vos phrases sont-elles trop longues ? Les études psychologiques portant sur la compréhension des textes ont montré les résultats suivants :


  • Les phrases jusqu’à 15 mots sont aisées à comprendre.

  • Les phrases jusqu’à 20 mots sont compréhensibles.

  • Les phrases de plus de 25 mots sont difficiles à comprendre.

Une technique pour les professionnels permettant d’introduire du rythme dans les textes est intégrer des phrases courtes. Elles permettent d’interrompre le fil de la lecture et sont indispensables lorsque l’on veut insister sur un point important. Ce type de phrases n’a pas besoin d’adopter une rédaction de type scolaire. En particulier pour les textes publicitaires, l’essentiel est de prévoir un sujet, une évaluation et un objet.

La simplicitéavant tout


Un bon texte publicitaire doit être simple. Il en va de même pour l’expression de la causalité. C’est pourquoi il faut éviter de commencer par l’effet et débuter par la cause. Laquelle des deux phrases suivantes est la plus simple à comprendre ?

« Tu comprendras, si tu écris simplement.. »

ou

« Écris simplement et tu comprendras »

La deuxième phrase est immédiatement compréhensible parce qu’elle s’appuie sur l’enchaînement logique des faits. Parfois, ce sont ces petits détails psychologiques qui font toute la différence. Il est indispensable de toujours penser au lecteur et de lui faciliter la tâche. Faites en sorte qu’il lui soit aussi facile que possible de suivre vos pensées – comme s’il s’agissait de ses propres pensées.

idees-marketing-contenu

D’autres astuces pour appliquer KISS :
Pour appliquer la méthode KISS, il existe de nombreuses astuces :


  • La principale règle : une idée une phrase.

  • Supprimer toutes les phrases qui ne se rapportent pas précisément au message.

  • Remplacer les mots trop longs par des mots plus courts et plus simples.

  • Supprimer tous les mots inutiles.

Vérifiez donc chaque texte pour voir où vous pouvez remplacer une virgule par un point.

L’importancedu titre


Vous n’avez pas forcément besoin de rédiger le titre en premier, vous pouvez le faire après avoir composé l’ensemble du texte. Mais retenez qu’il est tout simplement incontournable et qu’il remplit à lui tout seul la mission d’attirer l’attention. Parfois, le lecteur ne lira que le titre.

Une formule efficace pour composer un titre :

Un chiffre + un superlatif + un ou des mots clés + une promesse


Exemple :

« les 10 meilleures chaussures pour un look stylé en toutes circonstances”

Pourquoi trouve-t-on autant de titres de ce type sur internet ? Tout simplement parce que ces titres atteignent leur cible. Ils sont simples, pratiques et offrent la solution à un problème. Ce titre renvoie aussi à un texte de conseil : ce type de textes est particulièrement apprécié.

Bien évidemment, il existe aussi d’autres méthodes pour composer des titres efficaces, par exemple des titres qui surprennent le lecteur ou qui s’appuient sur le paradoxe. On peut aussi poser des questions provocatrices.

Dans l’email marketing, le titre est remplacé par l’objet. L’objet détermine le taux d’ouverture et de lecture du courrier. Le taux de clics sur un lien est quant à lui déterminé par la qualité du texte.

Copywritinget Storytelling


Raconter des histoires est un autre procédé très apprécié dans les textes publicitaires. C’est ce que l’on appelle le storytelling. Cette méthode s’appuie sur des connaissances psychologiques dans la mesure où l’être humain se définit lui-même et son environnement à travers des histoires. Un récit bien conçu est facile à mémoriser.

Lorsqu’une histoire est racontée de manière passionnante, le lecteur s’en souviendra. Le cerveau associe des aspects cognitifs et émotionnels. Les événements et les faits demeurent d’autant mieux en mémoire qu’ils sont associés à une émotion.

 

Envie de raconter des histoires passionnantes pour rester dans la mémoire de vos clients ?

Accédez immédiatement à des milliers d’auteurs pour faire rédiger tous vos textes.

 

Inscrivez-vous gratuitement

 

Copywritinget SEO


Google prend en compte le succès d’un texte publicitaire. La plupart des grands moteurs de recherches sont sensibles au temps passé par les internautes sur une page ainsi qu’au taux de rebond. Les moteurs de recherches placent l’expérience utilisateur au premier plan. En rédigeant un texte qui plaît aux utilisateurs, on obtient en même temps une optimisation des pages pour les moteurs de recherche.

L’utilisation attentive des mots clés constitue pour les rédacteurs un moyen supplémentaire d’optimiser leur texte. La formule magique utilisée par la plupart des rédacteurs professionnels est WDF*IDF. Cette formule permet d’analyser les concepts et leur occurrence sur les sites web de manière à définir des mots clés. Une telle liste sert aussi de source d’inspiration pour les rédacteurs, en les aidant à traiter les différents aspects d’un même thème.

Il est important d’insérer les mots clés au début du texte. C’est un excellent moyen d’attirer non seulement l’attention du lecteur mais aussi d’être bien référencé sur Google.

Forme active plutôt que forme passive :des verbes plutôt que des substantifs


Les meilleurs rédacteurs s’appuient sur des règles simples. Ils utilisent les tournures actives plutôt que passives et privilégient les verbes plutôt que les substantifs. Les verbes confèrent au texte une dimension plus vivante et dynamique tandis que les substantifs laissent une impression d’immobilité. Les rédacteurs professionnels de textes publicitaires choisissent par ailleurs des phrases courtes et évitent les adjectifs superflus.

Un exemple à ne pas imiter : « Tous nos produits sont soumis à des tests complets ».

Mieux vaut écrire : « Nous testons chaque produit de A à Z ».

Dans cet exemple, la deuxième phrase est plus courte, rédigée à la forme active, elle utilise un verbe plutôt qu’un substantif et renonce à l’emploi d’adjectifs. Elle est simple et aisément compréhensible. Les bons rédacteurs évitent aussi les verbes outils comme « pouvoir » ou « devoir ». Une écriture dynamique s’adresse de manière directe et sans détour au lecteur.

Mieux vaut éviter les tournures conditionnelles qui nuisent au texte publicitaire. Elles suggèrent en effet un manque de certitude. Plutôt que d’écrire : « vous pourriez en profiter », préférez « vous profitez », tout simplement. Le message atteint son objectif !

7 conseilspour bien rédiger un texte publicitaire


Il est certes utile d’avoir un don pour l’écriture mais il existe aussi des techniques pour vous aider à écrire un texte publicitaire avec succès. Le copywriting est un métier que l’on peut apprendre. Voici 7 conseils tirés de notre boîte à outils :

 

Etape 1

Utiliser « vous » plutôt que « je »

Cherchez dans votre texte les pronoms personnels « je » ou « nous ». Il s’agit de placer le client au centre du texte. Il doit donc être centré sur lui et non sur vous.

Ne dites pas : « Nous vous offrons tout ce dont vous avez besoin pour votre activité. »

Dites plutôt : « Tout ce dont vous avez besoin pour votre activité. »

Devriez-vous utiliser le vouvoiement ou le tutoiement ? Cela dépend des usages et des langues. Pour un texte sérieux, la forme de politesse est à privilégier, même si le tutoiement gagne du terrain sur internet.

 

Deuxieme etape

Éviter les mots étrangers et les mots trop longs

Éviter les mots étrangers de manière à ce que le groupe cible puisse vous comprendre : cette règle vaut à l’exception des cas dans lesquels on est certain que le destinataire connaît certains mots empruntés à une langue étrangère. Les mots trop longs nuisent également à la clarté du texte. Si vous ne pouvez pas les éviter, utilisez des traits d’union pour une meilleure lisibilité.

 

Poser des questions

Posez des questions de rhétorique et répondez à ces questions. Cette figure de style est généralement très appréciée. « Vous avez un problème ? Nous avons la solution ». Le lecteur se sent interpellé et la réponse lui est présentée immédiatement. Cela fonctionne, effet garanti !

 

Etape 4

Pas de fioritures ni de complications

Les passages trop théoriques fatiguent le lecteur. Il vaut mieux éviter les fioritures inutiles, comme « bienvenue » ou « chez nous, le client est roi ». Ces formules vides de sens ne contribuent pas à faire avancer le message. Il en va de même des clichés qui ont perdu toute originalité. Mieux vaut utiliser des images personnelles et uniques qui marqueront le client.

 

Etape cinq

Rédiger de manière concrète

Les formules concrètes doivent être privilégiées de manière à créer des images dans la tête du lecteur. On choisira de préférence des exemples tirés de la vie réelle, si possible sous forme d’un récit. Les formules abstraites rebutent la plupart des lecteurs.

 

Etape six

Vérifier dans le dictionnaire

Il est important de respecter les règles courantes de l’orthographe. Rien n’est plus pénible à lire qu’un texte dont le contenu est ambitieux mais qui contient des fautes linguistiques. Le correcteur automatique des logiciels de traitement de textes ne voit pas tout. Le mieux est de faire relire sa rédaction par un tiers : quatre yeux valent mieux que deux !

 

étape sept

Rester toujours positif

Les formulations négatives doivent être évitées. La plupart du temps, elles manquent leur cible. Elles restent émotionnellement attachés et le client peut associer la marque à une impression négative. C’est pourquoi il ne faut pas expliquer aux lecteurs les inconvénients de vos produits. La formulation négative ne peut que contribuer à les démotiver.

 

Que faireen cas de blocage d’écriture ?


Même le plus doué des rédacteurs connaît ponctuellement des blocages rédactionnels ou l’angoisse de la page blanche. Pour surmonter cet obstacle, on utilise différentes techniques : par exemple, on peut avoir recours à Google. Il suffit de saisir le mot-clé principal dans l’un des grands moteurs de recherche et de se laisser inspirer. Qu’ont dit d’autres rédacteurs sur le même sujet ? Mais attention ! Il y a interdiction de recopier les textes déjà existants en raison du copyright et parce que Google sanctionne le duplicate content.


  • Si vous n’avez pas d’inspiration, commencez par un brainstorming puis effectuez un tri.

  • Laissez tout d’abord les détails de côté, vous les rajouterez par la suite.

  • Il suffit souvent de débuter par une description du produit ou de l’offre. De nouvelles idées vont suivre.

  • Écrivez rapidement, vous pouvez tout corriger plus tard. Si vous ne trouvez pas le mot juste, ne vous arrêtez pas, laissez un blanc avec un indice.

  • Entre deux mots, choisissez le plus simple. Relisez à haute voix votre texte. S’il produit de l’effet, c’est qu’il est parfait.


idees-marketing-contenu

Les points les plus importants pour rédiger un texte publicitaire de qualité :

Brièveté, précision, simplicité, centrage sur l’objectif sont les maîtres mots. Il s’agit d’évoquer les attentes du client, de s’adresser directement au lecteur, de prendre en compte ses émotions et de faire attention plus particulièrement à employer une langue naturelle que le destinataire du texte comprend. Ce sont là les points principaux qui déterminent la qualité d’un texte, qu’il s’agisse d’un écrit publicitaire, d’une annonce ou d’un autre type de document.


  • La concision garantit d’être lu.

  • La clarté permet la compréhension.

  • Le recours aux images assure que le texte demeure en mémoire.

En prenant en compte ces trois principes, il est impossible de se tromper. La qualité d’un texte publicitaire peut être déterminée très aisément. Les meilleurs textes atteignent leur cible.

Vérifiez donc chaque texte pour voir où vous pouvez remplacer une virgule par un point.

Faire rédiger ses textespar des professionnels


Vous pouvez être un professionnel du marketing mais pas un professionnel de la rédaction. S’il s’agit de rédiger des newsletters ou des textes pour une campagne de marketing, mieux vaut sous-traiter le copywriting de manière à gagner du temps pour votre activité principale et avoir l’assurance de cerner votre public cible à l’aide de textes publicitaires bien adaptés.

Faire rédiger ses textes sur une plateforme comme Textbroker est très simple et permet de fournir au rédacteur des instructions précises. Indiquez les mots clés désirés ainsi que leur fréquence et choisissez la tonalité de votre texte. Sous-traiter la rédaction vous permettra d’obtenir des textes publicitaires écrits sur mesure et d’économiser du temps pour vos activités principales.

 

Vous voulez externaliser la production de vos textes ?

Rejoignez maintenant plus de 80 000 clients dans le monde qui utilisent Textbroker pour produire leurs contenus.

 

Inscrivez-vous gratuitement

 


Pas de commentaire disponible


Une question ou un commentaire sur cet article ? N'hésitez pas à nous en faire part !

Votre adresse e-mail ne sera pas divulguée. Les champs nécessaires sont indiqués *

*
*

Managed-Service

Vous souhaitez déléguer la gestion de vos projets de textes et recevoir des textes de qualité ? Vous voulez bénéficier de prestations supplémentaires telles que l’optimisation de vos textes selon la formule WDF*IDF ou la gestion de votre blog ? Découvrez notre Managed-Service et bénéficiez de notre solution de confort « 100 % prise en charge ».

Demander une offre non contractuelle

Self-Service

Vous avez besoin de textes ? Le Self-Service vous permet de commander vous-même les textes souhaités, de manière simple et rapide, tout en bénéficiant des meilleures conditions.

S’inscrire gratuitement!

Auteurs

Des milliers d’auteurs dans le monde entier font confiance au n° 1 des plateformes de rédaction en ligne pour gagner de l’argent en écrivant. Décidez vous-même quand, où et quoi écrire et gagnez de l’argent pour chaque mot écrit !

S’inscrire gratuitement!