Skip to main content

Le prochain « update » de Google vise la compatibilité mobile !

Pour Google, 2015 s’affirme comme une année ponctuée de modifications majeures. Après le lancement d’une mise à jour baptisée « Pigeon », destinée à améliorer la pertinence des recherches locales, le moteur de recherche récidive en annonçant un nouvel « update » de son algorithme, fixé au 21 avril prochain. Cette fois, il s’agit pour Google de mettre en avant les sites compatibles avec les terminaux mobiles… au détriment de ceux qui ne répondent pas aux dernières exigences techniques.

Pour Google, 2015 s’affirme comme une année ponctuée de modifications majeures. Après le lancement d’une mise à jour baptisée « Pigeon », destinée à améliorer la pertinence des recherches locales, le moteur de recherche récidive en annonçant un nouvel « update » de son algorithme, fixé au 21 avril prochain. Cette fois, il s’agit pour Google de mettre en avant les sites compatibles avec les terminaux mobiles… au détriment de ceux qui ne répondent pas aux dernières exigences techniques.

Qu’est-ce que la compatibilité mobile ?

La compatibilité mobile consiste à optimiser l’affichage d’un site web sur l’ensemble des terminaux nomades, tels que les Smartphones ou les iPhones. Cela suppose d’adapter la résolution, l’ergonomie et les fonctionnalités d’un site pour que celui-ci reste accessible en toutes circonstances, quelle que soit la taille et la nature du terminal de connexion utilisé par les internautes. Au regard de l’évolution fulgurante des usages d’Internet, l’on comprend aisément les enjeux liés à la compatibilité mobile. Selon une étude publiée par Mediamétrie, la France compte 55,7% de mobinautes actifs. En décembre 2014, 42% des visites et recherches effectuées sur Internet provenaient de ces usagers mobiles… un trafic conséquent qui représente une manne d’opportunités pour les éditeurs avertis !

La compatibilité mobile : un critère de qualité pour Google

A première vue, la prochaine mise à jour annoncée par Google n’a pas grand-chose à voir avec ses précédents « updates », comme Panda ou Penguin, puisqu’elle ne concerne que les pages de résultats affichées sur mobiles. Néanmoins, elle repose sur un objectif similaire. Pour Google, il s’agit d’améliorer la pertinence de son index en mettant en avant les éditeurs qui offrent la meilleure qualité de services à leurs usagers. En réalité, le moteur de recherche s’est depuis longtemps penché sur le développement des supports mobiles et les usages qui en découlent. Ainsi, en 2011, Google a lancé une plateforme qui recense l’ensemble des statistiques et des informations relatives à l’utilisation de l’Internet mobile.

Ce que l’on sait sur l’« update » du 21 avril

Comme toujours, les mises à jour orchestrées par Google cultivent leur part de mystère. Toutefois, l’on sait déjà que l’« update mobile » sera lancé au niveau mondial, sans phase de test préalable dans différents pays. Il est important de souligner que les sites qui ne sont pas opérationnels sur mobiles (problèmes d’affichage, design inadapté, bugs techniques) ne seront pas directement impactés par cette mesure. En revanche, les sites « mobile-friendly » seront mis en avant par le moteur de recherche. Les critères qui donneront lieu à une récompense des sites compatibles concernent à la fois l’accessibilité et les services à valeur ajoutée destinés aux mobinautes. Les sites web proposant des applications mobiles, par exemple, seront favorisés. Ce surcroît de visibilité portera donc préjudice à ceux qui n’ont pas fait l’effort de rendre leur site consultable sur tous les terminaux. A travers ses différents « hangouts », plusieurs représentants de Google ont d’ailleurs confirmé l’importance de la comptabilité mobile, qui pourrait dans le futur devenir un critère de positionnement au niveau des SERP desktop (les pages de résultats de recherche affichées sur ordinateur ou tablette).

Comment tirer parti de la nouvelle mise à jour de Google ?

En premier lieu, il est important de tester son site pour connaître son niveau de compatibilité mobile et agir en conséquence. Il existe plusieurs outils qui permettent de visualiser l’affichage de son site sur tous types de formats. Au-delà de l’ergonomie, n’oubliez pas de vérifier le bon fonctionnement des services proposés aux internautes pour traquer d’éventuels bugs.
Google propose également une interface de test intégrant des guidelines dédiées aux développeurs. Pour l’utiliser, il suffit de saisir l’URL de son site. Si votre site n’est pas compatible, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez créer une version mobile ou privilégier une refonte en Responsive Design, en fonction de votre budget et du temps dont vous disposez.
Dans tous les cas, il est important de mieux cerner votre audience mobile. L’analyse statistique de votre site vous permettra de déterminer quelle part de vos visiteurs se compose de mobinautes et quel est leur parcours de navigation. Un important taux de rebond (nombre de visiteurs qui quittent immédiatement votre site) est révélateur d’une carence ou d’un dysfonctionnement. Pour retenir les usagers mobiles, il est important de tout mettre en œuvre pour améliorer leur expérience utilisateur.

Avec sa prochaine mise à jour, Google démontre une fois de plus que l’internaute est au cœur de tous ses développements. La démarche « user centric » du moteur de recherche peut être une source d’inspiration pour les éditeurs de sites. Au-delà de la compatibilité technique, il est essentiel que vous proposiez des contenus adaptés aux attentes des mobinautes. En effet, la plupart des usagers de Smartphones ou d’iPhones effectuent des recherches géolocalisées. Vous devrez par conséquent optimiser vos contenus ou créer des textes spécifiquement dédiés à votre référencement sur mobile.


Articles similaires


Pas de commentaire disponible


Une question ou un commentaire sur cet article ? N'hésitez pas à nous en faire part !

Votre adresse e-mail ne sera pas divulguée. Les champs nécessaires sont indiqués *

*
*

Managed-Service

Vous souhaitez déléguer la gestion de vos projets de textes et recevoir des textes de qualité ? Vous voulez bénéficier de prestations supplémentaires telles que l’optimisation de vos textes selon la formule WDF*IDF ou la gestion de votre blog ? Découvrez notre Managed-Service et bénéficiez de notre solution de confort « 100 % prise en charge ».

Demander une offre non contractuelle

Self-Service

Vous avez besoin de textes ? Le Self-Service vous permet de commander vous-même les textes souhaités, de manière simple et rapide, tout en bénéficiant des meilleures conditions.

S’inscrire gratuitement!

Auteurs

Des milliers d’auteurs dans le monde entier font confiance au n° 1 des plateformes de rédaction en ligne pour gagner de l’argent en écrivant. Décidez vous-même quand, où et quoi écrire et gagnez de l’argent pour chaque mot écrit !

S’inscrire gratuitement!