Skip to main content

CTR (Click Through Rate)

Définition brève

 
Le taux de clics, souvent désigné par l’acronyme anglais CTR (Click Through Rate), est le rapport entre le nombre de clics et le nombre de vues ou, plus précisément, le rapport entre le nombre de pages vues et le nombre de clics sur un lien donné. Le taux de clics est considéré comme un indicateur clé de performance (KPI) dans le domaine du marketing en ligne. Il est utilisé pour mesurer l’efficacité des bannières publicitaires et de toute autre forme de publicité payée au clic.

Définition détaillée

 
La publicité est omniprésente. À tel point que son impact est aujourd’hui très limité. Les usagers sont de plus en plus indifférents aux messages publicitaires, que ces derniers soient publiés dans un magazine ou diffusés à la télévision. La plupart des utilisateurs se contentent de tourner la page ou de changer de chaîne pour éviter d’être importuné. Avec le marketing en ligne, il est possible de connaître avec précision le comportement des usagers et de savoir quels utilisateurs ont montré un intérêt pour les campagnes publicitaires en ligne.
Le rapport entre le nombre de personnes ayant vu – et ignoré – une bannière et celles qui ont cliqué dessus est un indice éclairant quant à l’efficacité du dispositif. Par conséquent, le CTR est un indicateur essentiel du suivi des actions de marketing.
Le taux de clics est également intéressant dans le cadre de l’analyse des SERP. Dans ce contexte, le CTR est utilisé pour déterminer à quelle fréquence un site web apparaît dans les pages de résultats de recherche et combien de fois les internautes cliquent dessus. Google Search Console propose des outils d’analyse appropriés pour connaître ces données.

Qu’est-ce qu’un taux de clics moyen ?

 
Comme pour la plupart des mesures de marketing en ligne, il n’existe pas de chiffre relatif au taux de clics idéal. Toutefois, dans la plupart des cas, le CTR est généré par une poignée de clics pour mille vues. Selon des études plus anciennes, le taux de clics moyen qu’un éditeur de sites pouvait espérer était de 0,1%. En raison d’un usage accru des bloqueurs de publicités et des comportements d’évitement des usagers, ce pourcentage est susceptible de diminuer. Cependant, grâce au déploiement optimisé de la publicité thématique et ciblée, des taux de clics de 1 à 3% peuvent être obtenus. Les bannières publicitaires, populaires depuis plusieurs années, et les fenêtres pop-up qui « bloquent » l’accès au site web, permettent d’escompter un taux de clics supérieur ou égal à 10%. Cependant, Il faut également tenir compte des usages, car ce type de publicité a tendance à générer de « faux clics », effectués contre la volonté réelle des internautes. En effet, les utilisateurs essaient souvent de fermer très rapidement la bannière en cliquant au mauvais endroit et se retrouvent par inadvertance sur la page de destination. Pour cette raison, l’efficacité des bannières publicitaires est aujourd’hui controversée.
Des taux de clics plus élevés, compris entre 3 et 15%, sont assez courants dans le domaine de l’e-mailing. Cependant, le simple fait d’ouvrir un courrier électronique augmente le nombre de vues. Beaucoup d’e-mails promotionnels se retrouvent dans la corbeille des destinataires sans même avoir été ouverts. Le taux de clics n’est donc pas complètement fiable.
La situation est différente en ce qui concerne les publicités sur les médias sociaux, tels que Facebook. Les utilisateurs sont davantage incités à cliquer sur les bannières. Le taux de clics moyen est d’environ 11%, ce qui est un chiffre nettement supérieur au taux de clics d’un site web classique.

Quelle importance accorder au taux de clics ?

 
Étant donné que le taux de clics est très facile à mesurer, il n’est pas surprenant qu’il soit souvent choisi comme indicateur clé de performance. Cependant, il est important de mettre en perspective le taux de clics, qui ne permet d’évaluer que certains facteurs. Par exemple, le CTR ne peut fournir aucune information sur le succès réel d’un dispositif marketing. Beaucoup d’annonceurs ont tendance à oublier cette réalité. Par conséquent, il est difficile de prévoir le résultat des campagnes AdWords et Facebook.
Il est donc préférable de se fier à d’autres indices, comme le taux de conversion. Ce taux permet de déterminer le nombre d’utilisateurs qui ont non seulement cliqué sur la bannière, mais également effectué une action (comme un achat). Par exemple, si 120 internautes sur 1000 cliquent sur une annonce publicitaire Facebook, le taux de clics généré est de 12% et le coût de la campagne est de 120 euros (si le prix fixé est de 1 euro par clic). Mais si seulement 2 internautes effectuent un achat de moins de 60 euros après avoir cliqué, cela signifie que la campagne n’est pas rentable.
Néanmoins, le CTR est un indicateur clé de performance important pour l’analyse du marketing en ligne. Par exemple, il permet de comparer différentes mesures publicitaires réalisées en interne, notamment :
– Une bannière accrocheuse génère-t-elle plus de clics qu’une bannière simple avec un message direct ?
– Votre nouveau concept publicitaire attire-t-il vraiment plus l’attention que l’ancien ?
– La publicité diffusée sur un site web donné attire-t-elle plus de visiteurs que sur un autre site?

Vous pouvez obtenir une réponse à ces questions en vous fiant au taux de clics.
Lorsque le CTR est mis en perspective avec le taux de conversion, des analyses encore plus pertinentes peuvent être obtenues. Par exemple, si une campagne AdWords attire un grand nombre de visiteurs mais que son taux de conversion est faible, vous gagnerez peut-être à modifier votre page de destination. D’autre part, l’efficacité de votre stratégie publicitaire sur différents supports peut être comparée à l’aide du taux de clics et du taux de conversion. Cela vous permettra de cibler davantage vos bannières sur les réseaux sociaux ou les moteurs de recherche.

Taux de clics, SEO et SEA

 
Le taux de clics est également un facteur important dans le cadre de l’optimisation de votre site pour les moteurs de recherche. Dans ce cas précis, le CTR est utilisé pour déterminer le nombre de clics au niveau des pages de résultats de recherche. Le taux de clics peut vous aider à travailler le contenu de vos balises meta-description. Si le site apparaît souvent dans les SERP mais si les internautes cliquent rarement dessus, cela signifie que votre meta-description n’est pas suffisamment attrayante pour vos visiteurs potentiels. Une optimisation effective, conforme aux règles des moteurs de recherche peut souvent induire une amélioration notable.
Autre atout, le taux de clics permet de différencier les visiteurs directs de ceux qui se sont rendus sur votre site depuis un moteur de recherche. Si vous obtenez davantage de visites organiques, cela signifie que votre stratégie de référencement est efficace.

Enfin, le CTR vous informe également des actions à mener pour optimiser la publicité sur les moteurs de recherche (SEA). Comme mentionné ci-dessus, le taux de clics n’est pas une mesure absolue susceptible d’évaluer le succès de votre campagne publicitaire sur les moteurs de recherche, mais s’affirme comme un indicateur préalable au déploiement d’une stratégie de marketing en ligne performante. Il existe plusieurs façons d’augmenter le CTR et le taux de conversion. Les méthodes comprennent l’utilisation de publicités personnalisées, adaptées à différents groupes cibles, ainsi qu’une sélection de pages de destination pertinentes. De plus, des tests A/B sont souvent effectués pour trouver l’option la plus efficace parmi plusieurs variantes de pages.

Conclusion

 
Le taux de clics est un indice utile pour évaluer le comportement des visiteurs sur un site web. Il revêt une grande importance dans le domaine du marketing en ligne car il permet notamment de comparer l’efficacité des différentes mesures publicitaires. Cependant, utilisé seul, le taux de clics est un indicateur très limité du succès d’une campagne, car le taux de conversion doit également être pris en compte. Une fois que ces deux indicateurs sont mis en perspective, vous pouvez obtenir une idée assez claire du succès de votre dispositif publicitaire en ligne.


Managed-Service

Vous souhaitez déléguer la gestion de vos projets de textes et recevoir des textes de qualité ? Vous voulez bénéficier de prestations supplémentaires telles que l’optimisation de vos textes selon la formule WDF*IDF ou la gestion de votre blog ? Découvrez notre Managed-Service et bénéficiez de notre solution de confort « 100 % prise en charge ».

Demander une offre non contractuelle

Self-Service

Vous avez besoin de textes ? Le Self-Service vous permet de commander vous-même les textes souhaités, de manière simple et rapide, tout en bénéficiant des meilleures conditions.

S’inscrire gratuitement!

Auteurs

Des milliers d’auteurs dans le monde entier font confiance au n° 1 des plateformes de rédaction en ligne pour gagner de l’argent en écrivant. Décidez vous-même quand, où et quoi écrire et gagnez de l’argent pour chaque mot écrit !

S’inscrire gratuitement!