Textbroker a mis en ligne la nuit dernière la nouvelle version des plateformes française, espagnole, britannique et néerlandaise. L’équipe de Textbroker a entièrement repensé l’apparence et la structure de ses sites, à présent préparés à affronter la nouvelle ère 2.0.

Ah l'Italie ! Les paysages de Toscane, la chaleur de la Sardaigne... Evadez-vous au pays de Dante en écrivant des textes en italien ou en commandant des "Testi" et du "Contenuti unici" sur la plateforme de nos voisins transalpins, www.textbroker.it.

 

C’est au tour des Brésiliens de pouvoir commander des textes de qualité. Le 15 novembre dernier, la plateforme de Textbroker Brésil a été mise en ligne. Cette toute nouvelle plateforme est dirigée par Juliana Maiolino, qui se réjouit de cette expansion outre-mer : « Le Brésil est un pays immense et en pleine croissance. Le marché a besoin de beaucoup de textes et nous les délivrerons ».

Textbroker a aujourd’hui plus de 100 employés dans ses 3 filiales basées à Mayence (Allemagne), New York et Las Vegas. Avec plus de 100 000 textes rédigés par mois sur ses différentes plateformes, les employés de Textbroker veillent au processus de production des textes et effectuent chaque jour le contrôle de qualité de ceux-ci.

Les auteurs de Textbroker se voient offrir de plus en plus de commandes. Plus de commandes, cela signifie aussi, pour les évaluateurs, plus de textes à corriger. La plateforme allemande se réjouit de pouvoir enfin raccourcir les délais d’évaluation des textes grâce à des effectifs renforcés. Trois des cinq nouvelles recrues se présentent aujourd’hui, tout comme la nouvelle collègue du service clientèles. Faites leur connaissance !

Pages